Comment peindre des vagues

La-vague.jpg

 

 

 

Dans cet article ,vous allez découvrir comment peindre une vague.Il n’est pas toujours facile  de peindre ce sujet ;et la plupart du temps lorsque l’on souhaite peindre une vague ,on ne comprend pas nécessairement son mécanisme,et l’erreur la plus commune est de faire des vagues parallèle,ou distordue.

Pour réussir une vague du premier coup ,vous devez seulement restituer le mouvement que vous observer en fonction du modèle que vous avez pris.C’est simple mais pas facile,c’est pour cela que j’ai décidé de vous montré les couleurs et les pinceaux à utiliser,ensuite vous allez découvrir quelle zone de la toile vous devez peindre en priorité.Je vous montrerai aussi comment réaliser certains effets avec des pinceaux spécifiques.

1 ) Vidéo :

 

 

– N’hésitez pas à revoir plusieurs fois la vidéo,pour comprendre les différentes étapes dans leurs moindres détails.

 

 

2) Quelques astuces pour réussir :

 

Avant de commencer à peindre,réalisez une ébauche rapide.

Vous n’avez pas besoin de dessiner la vague dans ces moindres détails,vous avez juste besoin de comprendre la dynamiques d’une vague  .

 

Avant de préparer la toile, réalisez  plusieurs schémas dans un carnet de croquis :

 

schémas vague 001

 

– Evitez le graphisme; recherchez plutôt le mouvement.

3) Les pinceaux à utiliser :

 

 

photo (3)     P1020032

 

– Un spalter pour réaliser les grandes zones

– Une série de pinceaux carré

-Des petits pinceaux ronds.

– Un pinceau double mèche pour peindre l’écume

 

Le pinceau double mèche va vous servir à peindre l’écume et quelques effets à l’intérieur de la vague.

Ce type de brosse est normalement  utilisé pour peindre une série de veines,dans la réalisation de faux marbres.

 

 

 

 

Nous allons donc l’utilisez aujourd’hui pour peindre , l’effet marbré laissé par le flots des vagues :

 

 

La vague écume

 

 

 

Les couleurs à utiliser :

 

Pour peindre la mer, vous avez besoin de faire un mélange de :

  • bleu foncé 70 % + bleu de céruléum 25 % + blanc 5 %

Pour le creux de la vague (en fonction de l’éclairage que vous souhaiter obtenir):

  • bleu de céruléum + ocre jaune + blanc

Pour les parties les plus lumineuses ( crête de la vague ) :

  • blanc  + bleu outremer+ bleu de céruléum

Pour faire varier l’intensité de la lumière à certains endroits de la crête ,rajoutez une pointe de blanc.

 

 

 

La vague détail

 

 

Au sommet de la crête, vous pouvez utiliser une brosse à dent pour projeter la peinture sur la toile et renforcer  l’impression du vent.

Si la projection se trouve  à des endroits très précis ou la crête est en train de se replier sur la plage , l’  effet de peinture va  décupler la force de la composition.

 

– Pour évitez de déborder sur d’autres zone je vous conseille de masquer le reste de la composition avec un carton ou une feuille de papier.

 

 

A retenir:

 

 

Avant de peindre ,réalisez une esquisse rapide, ligne d’horizon ,mouvement de la vague ,et bande de plage.

– Commencez à peindre le ciel ,la mer ,et la plage en couche maigre , laissez sécher une heure ,si vous peignez à l’acrylique,  24 heures et plus pour la peinture à l’huile.

 

Pour arriver à peindre une vague réaliste,vous avez besoin de vous entrainer à saisir le mouvement de la vague, puis d’utiliser une gamme de pinceaux qui vous fera gagner du temps pour certains effets de peinture.

Le succès de l’imitation viendra par la répétition de l’exercice,et à terme. vous arriverez sans effort à peindre des paysages de bord de mer.

En attendant…

 

A vos pinceaux.

11 Commentaires

  1. Marie

    Formidable !!!! Fantastique !!! Bravo Christophe ! J’adore.

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Merci Marie

      Répondre
  2. Mathilde

    bravo Magnifique
    Merci de partager votre savoir j’apprecie beaucoup cette attitute car nous aprrendre à peindre n’enlevera jamais votre talent
    Merci encore

    Répondre
    1. Karinthia

      No more s***. All posts of this qulaity from now on

      Répondre
  3. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

    Merci Mathilde,pour vos encouragements.

    Répondre
  4. kabacinski

    j ai bien aimé le fait de saisir le dynamisme plutot que le graphisme.ca m a parlé!

    Répondre
  5. DEGABRIEL

    C’est superbe. Je te remercie pour tes précieux conseils.
    Véronique

    Répondre
  6. Emma

    Wow génial !!!

    Répondre
  7. alain

    Merci Christophe pour cette leçon qui m’est très utile,c’est très sympa de partager votre savoir faire.Je suis abonné à votre site depuis hier sur YouTube. Bonne journée Christophe.

    Répondre
  8. depretto

    Bonjour Christophe,

    Merci pour vos article, c’est super intéressant, cela m’aide beaucoup dans la progression, en ce moment je travaille l’aquarelle et l’acrylique, mon gros problème je le rencontre avec les visages, je n’arrive pas à retranscrire les traits d’un visage. La mer j’aime beaucoup, je vais m’y essayer. Merci encore, Maria

    Répondre
  9. Monique

    Finalement j’ai vu votre vidéo sur la tablette, j’apprécie beaucoup vos conseils et explications, merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *