Comment dessiner un portrait hyperréaliste sans grille

jean-francois-un-jour-une-photo-les-raisin-de-la-colre_thumb.jpg

 

 

 

Dans ce bref article je vais vous expliquer quelques petites techniques que j’utilise pour gagner du temps dans la réalisation de mes dessins et de mes peintures. Je vais vous montrer aujourd’hui comment réaliser un dessin hyperréaliste sans vous casser la tête, avec des difficultés techniques que vous pouvez rencontrer lorsque vous réaliser quelques choses de précis et de complexes comme le dessin des rides sur un visage.
La plupart du temps je réalise mes dessins sans grille ni poncif, au début cela peut paraitre inconfortable et difficile à réaliser, lorsque l’on ne sait pas dessiner .Et après quelques années de pratique de dessin quotidienne, j’ai commencé à utiliser une méthode un peu particulière d’observation de la figure, avec les vides et les pleins, et je vous dévoile aujourd’hui comment je m’y prends pour dessiner d’après une photographie, en restant attentif à la fois sur l’ensemble des formes et sur chaque partie.

le dessin que je vous présente aujourd’hui à été réaliser en huit heures.

  • Étape 1 par où commencer ?

 

photo 1 (16)

 

Lorsque vous voulez réaliser un dessin, il est important de commencer à ébaucher les formes dans son ensemble. J’ai commencé à faires les contours principaux au crayon, pour avoir le maximum de repères sur la feuille. Je réalise l’étape suivante avec un stylo-feutre très fin de type rotring

  • un petit conseil :

Toujours allez du général au particulier pour commencer.
Il est important de ne jamais se laisser impressionner par les détails et bien souvent l’erreur que les débutants commettent, est de commencer à réaliser certains détails sans prendre en compte la forme générale, Et c’est à ce moment où l’on fait le plus d’erreurs, ce qui ruine toute chance de restituer le réalisme de l’image
. C’est pour cela qu’avant de commencer un dessin hyperréaliste, il est important de faire une esquisse imprécise au départ avec des lignes directrices, que l’on reprécise au fur et à mesure de l’observation avec quelques traits légers, ceux-ci doivent même paraitre quasiment invisibles, et très facilement effaçables. Après avoir fait une esquisse très précise des formes générales, lorsque vous voulez réaliser un dessin hyperréaliste en un minimum de temps, et pour éviter tout risque d’erreur, il est important de réaliser chaque partie à la fois en se focalisant d’abord sur les traits principaux et pousser le détail au maximum sur des zones très spécifiques du dessin, et une fois l’opération terminer aller sur une autre partie a retravaillé.
Ainsi vous serez sur de faire le moins d’erreurs possible, vous pouvez aussi vous aider avec certains repères visuels.

  • Trouver un repère visuel dans l’image.

En me basant à partir de la photographie ci-dessus , j’ai décidé de travailler en priorité sur les yeux, j’ai établi un repère visuel dans cette image qui pouvait me servir de cadre de référence, j’ai décidé de dessiner les lunettes puis les yeux, et c’est ainsi que j’ai rempli chaque détail qui se situait à l’intérieur de ce cadre.

Après avoir dessiné les yeux, la pupille, je commence à réaliser les traits principaux du nez de la bouche à partir des petites éraflures invisibles de mon ébauche initiale, ce qui me donne par la suite un maximum d’informations visuelles pour continuer. Le plus important est de tracer les lignes général, et dans un dessin hyperréaliste les zones à travaillé doivent être pensée à une plus petite échelle, c’est un peu comme si vous recherchez en priorité le rendu d’une texture, en mettant très précisément chaque élément à sa place, travaillant précisément zone par zone, dans l’intention à chaque fois d’achever chaque partie du dessin, et ne plus revenir dessus.

 

photo 2 (23)

 

J’ai pris ce modèle pour illustrer cet exercice et j’ai pensé relever un défi, ce qui m’a permis à la fois de surmonter des difficultés techniques pour me permettre de me concentrer au maximum sur le résultat que je voulais obtenir. Réaliser un portrait n’est pas facile, trouver la ressemblance l’est encore moins, et plus la tache est dure et plus c’est motivant car notre cerveau se met en mode recherche pour trouver des solutions, on peut aussi trouver une source de stimulation dans un groupe d’amis et relever certains défis qui ont été proposé sur des forums ou des communautés, mon chalenge consistait à restituer la moindre ride de ce portrait, c’est pour cela qu’un visage de personne âgée peu se révéler être complexe à dessiner,mais en respectant chaque étape et en mettant en application cette philosophie du général aux particuliers vous allez pouvoir à chaque fois vous focalisez sur une partie du dessin, en ayant l’objectif de ne rien laisser inachevé.
Cela demande bien entendu de la patience, et la passion du détail

Je vais vous expliquer maintenant quelques petites astuces que j’ai utilisées pour donner un rendu le plus réaliste possible de la texture de la peau, c’est une méthode qui peut vous faire gagner du temps et augmenter votre efficacité. Cette technique concerne les dessins réalisés au rotring, aux stylos-feutres ou même parfois à l’encre de chine, ce dessin multi technique avec des stylos et des crayons est aussi là pour pallier certaines difficultés rencontrées dans un dessin réaliser au crayon ou au fusain, et la plupart du temps lorsque l’on fait de tels dessins aux crayons, il est plus difficile de restituer des contrastes comme cela.

  • Quelques techniques de dessin au rotring:

dans ce bref exemple je vais réaliser un zoom pour vous montrer comment dessiner les ombres les rides, et rendre certains effets comme des floues de distances focales, pour réaliser ce dessin j’ai utilisé à la fois des crayons de papier (2 h) (Hb) (2 b), et un stylo-feutre très fin, pour certains effets j’ai superposé à la fois les zones crayonnées avec des micro-trames (des petits trait horizontales et verticales qui se croisent).

1ère  étape :dessiner les trames

2ème étape crayonner les trames

planche de dessin n°1

Pour réaliser un dessin au stylo, vous pouvez utiliser des trames un peu comme sur les gravures, pour placer les ombres principales, pour ensuite faires des dégradés plus fins (voir dessin du bas ci-dessus). Aux crayons de papier.
La principale difficulté que l’ont peu rencontré lorsque l’on dessine au stylo, est de surcharger les zones d’ombre. Il est donc important de s’entrainer à faires des exercices de trames au préalable et de s’exercer à faires des dégradés pour éviter certaines erreurs de remplissage et risquez de faires des zones trop sombres qui seraient irrécupérables au final .Il est donc important de dessiner progressivement les trames, sans appuyer, et les foncer progressivement.
Si vous voulez des ombres beaucoup plus estompés vous pouvez crayonner très légèrement ces zones. Ce qui va adoucir au maximum les trames que vous aurez dessiné.

-Imiter le grain de peau et les rides

planche de dessin n°2

Commencez à tracer des traits principaux et garder à l’esprit de faire des lignes légères et fluides, éviter toutes lignes parallèles . Ensuite penser à restituer le volume de chaque forme en réalisant des micros creux et en laissant des parties plus claires.

Comment réaliser des floues de distances focales avec la technique de la trame crayonner:

planche de dessin n°3

Pour réaliser un dégradé d’ombre et de lumière et Âpres avoir travaillé la texture de la peau, je me suis concentré en arrière-plan sur les floues de distances focales, la planche ci-dessus vous montre comment réaliser cet effet, cela parait très complexes à réaliser mais c’ est tout simple.
La partie centrale doit être la partie la plus foncée et s’éclaircir au maximum en périphérie, il est important de commence à faire des traits en  horizontale puis en verticale ,puis concentrer les trait au centre de la zone.Les traits doivent être de plus en plus fins en s’approchant de la zone périphérique. Pour adoucir cette forme floue d’arrière-plan il est important ensuite de crayonner sur toute la zone en estompant progressivement  du centre vers vers la périphérie de la forme.

 

  • Dernières étapes : Donnez plus de contraste au dessin : le rehaut de blanc à la peinture acrylique.

Pourquoi est-il conseillé de mettre des rehauts de blancs à la fin ?

Lorsque j’ai voulu réaliser ce dessin à partir de la photographie, je voulais m’approcher le plus possible du modèle initial, et mon défi a été de pousser mes limites au maximum, jusqu’à obtenir le moindre détail, il se trouve qu’il était quasiment impossible de restituer chaque reflet de chaque cheveux avec cette technique de dessin, le détail se traduit aux cheveux près et je ne pouvait  pas le restituer par une masse compacte, l’image de référence était très précise !
j’ai dessiné les cheveux tout à la fin , en me concentrant au départ sur les zones les plus sombres et pour réaliser certains reflets dans les cheveux j’ai rajouté de la peinture acrylique blanche point par points.

Et voilà Le dessin une fois achevé:

jean francois les raisin de la colere

 

Crédit Photo:

Jean Francois ,un jour une photo: les raisin de la colère.

Sources :

https://www.flickr.com/

9 Commentaires

  1. Marie

    Super travail
    je me demande si je vais y arriver aussi.

    Répondre
  2. Zaza

    il est très beau ce dessin ,j’aime beaucoup !
    vous avez du talent

    Répondre
  3. Dupuis

    Votre dessin, est le plus réaliste que j’ai vu. Magnifique

    Répondre
  4. Christophe

    Merci,j’espère que cela pourra vous donner des idées, j’adore réaliser ce genre de dessin hyperréaliste.
    En espérant que mes explications pourront vous éclairez 🙂

    Répondre
  5. Ulysses

    Très intéressant,je vais réaliser l’exercice et voir comment ça s’applique à mon cas.
    Merci d’avoir partagé cette pépite.

    Répondre
  6. Pêche

    En combien de temps peut on réaliser Un dessin comme ça et au bout de combien d’année de pratique ?

    Répondre
    1. Christophe

      J’ai réalisé ce dessin en 4 heures, au bout de plusieurs années de pratiques.

      Répondre
  7. Margaux

    C’est génial,je vous aime !!!

    Répondre
  8. Tychique Bafandu

    J’aime dessiner et j’adors le dessin car je sais un peu dessiner. Je fairai tout pour dessiner autant. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'en savoir PLUS? Télécharger gratuitement mon GUIDE

x