3 étapes pour maitriser l’art du portrait

portrait final 3

 

 

 

Dans cet article ,vous allez découvrir des techniques pour réaliser vos premiers portraits  ,avec une méthode assez simple  .Réaliser un portrait n’est pas forcément évident  lorsque l’on a pas beaucoup d’expérience en dessin, et vous avez sans doute entendu un peu partout que la réalisation d’un portrait  c’est très technique,et qu’un portrait hyperréaliste est quasiment impossible à faire. Aujourd’hui je vais vous prouver le contraire,et vous démontrer que tout cela ne  sont des idées reçu.

 

  • Lorsque l’on  commence un portrait, on peut faire  des erreurs de proportions ou bien faire un portrait qui n’est pas du tout ressemblant,ce qui apporte beaucoup de désespoir et de découragement. Je parle en connaissance de cause , j’ai rencontré ce type de problème.

 

  • A  mes débuts mes portraits  était rigide ,disproportionner, et sans expression. Au bout de plusieurs années, j’ai mis en place différentes techniques, et avec la pratique quotidienne du dessin et de la peinture,j’ai enfin trouvé des raccourcies, et  des astuces pour arriver à obtenir la ressemblance et faire de beaux dessins.

 

  • Cette méthode se base à la fois sur l’observation, et sur l’étude des volumes ,ombre et lumières au profit de l’étude sur le trait,j’ai constaté lors de mes nombreuse lectures , et mes heures de pratique qu’il était plus efficace de voir au delà de la forme plutôt que de chercher la perfection dans les détails.

 

  • Pour gagnez en efficacité , vous n’avez par forcément besoin de connaitre plus de technique de dessin ,vous devez surtout  exprimez  vos émotion  et saisir  l’expression des visages.

 

Je vais vous présenter maintenant un  aperçu de cette approche,en vous donnant quelques exemple illustré pour le dessin et la peinture.Puis je vais conclure cet article par quelques petits conseils pour que vos futures portrait gagne en qualité et surtout en efficacité.

 

 

 

Tout l’art du portrait réside dans l’observation de l’éclairage et de l’expression…

 

 

 

1) Réaliser un portrait  hyperréaliste

 

 

André Batista ANA TONANI

 

Aujourd’hui j’ai choisi cette photo comme model pour vous illustré toute les étapes nécessaires à mettre en place pour réaliser vos premiers portraits .

Ce travail se décompose en deux  étapes :

 

 

 

  • réalisez des études de compositions

 

Si vous n’avez pas assez confiance en vous pour débuter,préparé dans votre carnet de croquis une série de petit rectangle.

– Prenez un model que vous avez choisi puis commencer à faire des croquis en dessinant les vides de l’images. Dessiner les vides de l’image ,c’est dessiner le contour vide entre les formes,de cette manière  vous dessiner indirectement la forme.

 

schemas 1             schemas 2

 

– Je vous conseil de dessinez des lignes légères qui pourront s’effacer sous d’autre traits.

– Commencez par les lignes qui vous semble les plus évidentes.

– Synthétiser au maximum ce que vous voyez,sans chercher à entré dans les détails.

 

schemas 4            schemas 5

 

Ce croquis préparatoire est  simple,c’est seulement un schéma de composition pour vous donner des lignes directrices.

Des que vous avez terminer ce petit dessin ,prenez une feuille canson puis commencez à dessiner.

 

 

  • obtenez la ressemblance avec le  model:

 

Une fois que vous avez dessiné la  silhouette ,commencez à ébaucher,les yeux ,la bouche et le nez.

Pas besoin de faire compliqué ,dessinez le  avec quelques traits  imparfaits.

 

Faite des traits légers qui peuvent se corriger en cas d’erreur, très important !

 

Petit rappel des proportions d’un visage :

 

IMG_2007                       IMG_1999

 

 

 

 

Réalisez votre premier portrait ressemblant :

 

Si vous êtes débutant ,n’hésitez pas à prendre une photo comme model pour reporter les dimensions et les espaces entre les yeux ,le nez et la bouche.

Et surtout observez les traits de caractère de chacun de vos modèles au cas par cas ,l’expression du visage donnera 80 % de la ressemblance.

Composez aussi avec le volume…

 

Depuis des années de pratique du dessin ,j’ai pu constater que j’obtient la ressemblance du model,avec le remplissage des ombres et des lumières.

j’ai toujours été un piètre dessinateur,et j’était beaucoup plus doué avec les ombres et les lumières,c’est pour cette raison que j’ai développer une technique qui se base sur la notion de volume.

Lorsque vous remplissez un volume,vous allez avoir des informations supplémentaire pour placez les traits au bon endroit,et donnez du caractère à vos dessins avant même qu’il soit terminer.

 

 

ombre 1                ombre 2                      ombre 3               final

 

  • Sculpter plutôt que tracer :

 

Des que vous avez dessiner la silhouette ,vous allez remplir toutes les zones les plus sombres en observant le model,dans l’exemple ci dessus ,j’ai choisi de m’inspirer  d’ une photographie.

le model est éclairé vers la droite à un angle de 45 ° C, nous avons aussi une image qui donne une  Impression de profondeur avec beaucoup de contraste,ce qui donne de l’attrait naturelle ,à l’image.

La qualité potentiel d’un  dessin est du à la qualité de la photographie que vous allez choisir ou de l’éclairage que vous utiliserez.

 

Si l’on regarde de plus près on peu observer des coups de crayons,lorsque l’on s’éloigne,l’image peu pratiquement se confondre avec une  photographie. j’en parle au conditionnel,car pour confondre un dessin avec une photographie,ce travail  est très difficile à obtenir avec de simples crayons .

Ce qui prouve que le plus important est de saisir les bonnes valeurs d’ombre et de lumière ,et de crée une composition harmonieuse. Il faut partir sur de bonnes bases dès le départ !

 

 

 

Conseil:  vous devez progresser étape par étape, en commençant par les parties les plus facile à dessiner pour révélez  d’autres éléments qui étaient moins évidents auparavant .

 

Si vous suivez cette méthode de progression (voir les images plus haut) ,vous obtiendrez un dessin de bonne qualité ,et vous pourrez obtenir la ressemblance avec le model, même si vous vous ne savez pas dessiner.

 

Cependant Obtenir la ressemblance ,demande beaucoup de précision et un temps d’observation ,pour placer chaques éléments.

C’est pour cette raison que je vous conseil de faire des esquisses préparatoires avant de vous lancer dans vos premiers portraits,pour avoir la notion du portrait, des vides et des pleins dans un cadre ,et vous familiariser  avec l’image que vous souhaitez dessiner.

Si vous êtes un parfait débutant ,et que  vous souhaitez réaliser un portrait d’après nature ,je vous conseil d’utiliser des repères visuel autour du model, ou vous créer un cadre en papier ,vous pouvez placer cette fenêtre entre votre model et vous.

 

 

photo 2 (18)

 

Maintenant je vais vous expliquer ,comment  cela s’applique en peinture,la plupart des étapes sont similaire à ce que je vous ai exposé précédemment, nous allons voir comment passer du dessin à la couleur …

 

 

 

 

2) Peindre un portrait hyperréaliste

 

 

Portrait par C Giroux chris94

 

Pour cette exemple j’ai choisi une autre photographie ,je vais illustré quelques techniques et vous montrer étape par étape comment ces techniques de dessins s’applique à la peinture .

Il existe plusieurs  techniques,je vais vous montrer aujourd’hui une de ces techniques.

 

Le support change ,car je vais passer du canson à la toile.L’approche du dessin sur toile est totalement différente par rapport au  dessin sur canson,pour la simple raison que le dessin n’est pas la finalité de l’œuvre.

 

Lorsque vous réalisez une peinture, vous devez concentrer tout vos efforts sur la couleur.Mais pour arriver à vos fins ,vous devez aussi être capable d’avoir un dessin bien construit,et c’est toute l’étape de préparation d’un tableau.

 

 

Préparation : De l’esquisse à la peinture:

 

Le matériel à utiliser:

 

– Pour cette exercice vous aurez besoin d’une toile ou tout autre support rigide ,des fusains, de la peinture acrylique ou de la peinture à l’huile,du vernis à retouché …

(dans l’exemple qui va suivre,j’ai réalisé ce portrait à l’acrylique,j’ai donc utilisé des techniques de glacis à l’eau )

 

Les couleurs utilisés :

– noir

– blanc

– ocre jaune

– terre d’ombre

– jaune primaire

– magenta

– rose fluo

 

Les pinceaux à utiliser :

 

 

 

P1010563

 

1) spalter

2,3,4) Rondin putois

5) mouilleur petit gris de 1

6,7,8,9 ) serie de pinceaux rond de 4 à 0

 

 

Etape 1  l’esquisse

 

Réalisez un  dessin de contour minimaliste ,s’entrainer à dessiner la silhouette puis dessiner les yeux ,le nez ,la bouche.

 

– Une fois que l’esquisse préparatoire est achevé  prenez un pinceau rond de 0 puis retracer tout les contours avec un mélange de peinture noir et terre d’ombre ,puis remplissez  les zones les plus sombres avec un glacis composé de terre d’ombre et d’une pointe d’ocre.

– Répétez l’opération si nécessaire.

– Avec un mouilleur petit gris ou un pinceau rond de 4 ,réalisez les premières ombres sur le visage,avec un glacis très diluer à base de terre d’ombre ou de noir si vous souhaitez faire un effet noir et blanc.

Ce premier glacis doit être à peine perceptible.

 

– Laissez reposer,puis passez à l’étape suivante une fois que la toile est sèche.

 

phase 1      phase 2

 

 

phase 3      phase 4

 

Etape 2 :le modelage des ombres:

 

Pour obtenir un rendu qui se rapproche le plus possible de la réalité,il est important de retravaillé les volumes.

– Répétez l’opération avec le glacis en accentuant les ombres ,puis commencez à peindre les zones les plus clairs ,avec des rehauts de blanc.

– Adoucissez les contrastes entre les zones sombre et les zones les plus clair ,pour faire un beau dégradé.

 

Cette opération peu se faire en plusieurs fois.

 

 

phase 5      phase 6

 

Lorsque cette étape est terminer ,vous pouvez passez à la peinture .

 

 

Etape 3: Du noir et blanc à la couleur

 

Ce travail se décompose en deux temps.

 

– Vous allez commencer par appliquer un premier glacis sur l’ensemble du portrait ,ce premier glacis doit être de couleur chair.

 

– Pour obtenir ce glacis mélanger de l’ocre jaune,du magenta ,ou même du rose fluo et une pointe de terre d’ombre ,le glacis doit être transparent et à peine perceptible,je vous conseil même de faire plutôt un lavis.

 

– Laissez sécher puis commencer à travailler chaques parties du portrait du haut vers le bas ,restituez toutes les nuances d’ombre et de  lumière du portrait.

pour travailler la couleur chair ,vous aurez besoin de terre d’ombre,d’ocre jaune ,de magenta ,et de blanc.

 

Faite des essais sur votre palette avant de trouver le bon équilibre des couleurs,si par exemple vous mettez trop d’ocre jaune,la coleur de la peau sera trop jaune et donnera l’impression que votre model à la jaunisse Triste

 

Si vous avez une trop grande dominante de magenta  ,votre model aura la peau trop rose .

Utilisez aussi du blanc pour opacifié la peinture et rééquilibré les teintes.

 

– Des que vous avez terminer le portrait,repassez sur les zones les plus sombre,sourcil,cheveux avec un mélange de noir ,de terre d’ombre et d’ocre jaune.

Commencer à peindre certains détails,mèche de cheveux, etc ,etc…

 

– Puis continuer à travailler sur les détails du visage,bouche,nez et rehaut de blanc.

 

Plus vous serez précis au  niveau des détails,plus votre portrait aura une apparence photographique.

Si vous souhaitez ne pas aller plus loin et garder un aspect “peinture “,vous pouvez vous arrêter à cette étape.

Le plus important est d’avoir pu saisir la ressemblance avec le model.

 

MEP phase 1           couleur phase 2

 

 

 

portrait final 2

 

J’obtiens la ressemblance avec le model, en plaçant précisément  les ombres et des lumières sur le visage, la ressemblance n’est pas obtenu avec le tracé,mais par un travail sur les ombres et  la lumière.

Il est aussi important de restituer les traits de caractère du model,pour que l’on puisse reconnaitre instantanément la personne que vous avez dessiner ou peinte.

 

Le détail n’est que de la littérature,et le plus important est d’obtenir une image assez puissante pour  que votre toile puisse captiver le regard de manière hypnotique !!!!.

 

Si vous choisissez de travailler à partir d’une photographie, choisissez une bonne photographie ,bien éclairé.

Ne prenez pas n’importe quelle  image de selfie mal cadré et mal éclairé que l’on voit souvent sur les réseau sociaux, car vous obtiendrez de mauvais résultats,à moins que vous ayez déjà un peu de pratique du dessin et  l’habitude de réaliser des portraits ,en  imaginant  une composition monté de toute pièce.

 

En guise de conclusion ,je vais maintenant vous donner quelques petits conseil ,pour bien choisir vos éclairages si vous souhaitez peindre en atelier avec un model,je vais brièvement vous montré  comment utiliser la lumière pour transmettre l’émotion que vous souhaitez exprimer dans vos peintures.

 

 

 

 

 

 

3) Comment crée une ambiance et transmettre les émotions

 

 

 

 

le désespéré 7

 

 

Je vais brièvement vous présenter quelques  exemples de portraits réalisés  en peinture .Au passage ,vous avez sans doute reconnu ci dessus la toile de Gustave Courbet ,le désespéré.

J’ai réalisé cette  copie pour apprendre à saisir la ressemblance par l’expression.

Nous retrouvons dans ce tableau de Gustave Courbet ,un personnage qui à l’air effrayé,voir stupéfait. L’artiste  restitue cette expression grâce au regard et à sa posture ,mais surtout grâce à l’éclairage de la scène,qui contribue à accentuer cette émotion sur le visage.

 

Ce qui semble technique pour certains,c’est la quantité d’information visuel à traiter , si vous chercher à rentré trop vite dans des détails superflus sans voir l’ensemble  de l’image,vous faites fausse route !

 

C’est pour cela qu’il est importance d’y aller pas à pas en tâtonnant  , saisir l’expression d’un visage ne fait pas appel seulement à des techniques de dessin ,mais à l’observation minutieuse  du model .Le rendu des ombres et des lumières est l’ingrédient fondamentale pour obtenir la ressemblance et transmettre efficacement l’émotion dans la peinture .

 

Un portrait réussi   , s’approche au plus près de l’expression ,avec un minimum d’effet pictural,c’est le qualitatif qui est essentiel.

 

Vous devez avant tout vous concentré sur deux éléments important: la composition et les sources de lumières qui  sont des facteurs déterminant dans la réussite de vos portraits.

 

Avec un éclairage spécifique on peu mettre un model dans toute situation et faire passer l’émotion ,l’éclairage va déterminer l’émotion que l’on va transmettre sur le portrait,en dessin le modeler va apporter cette émotion ,en peinture ,les touches de peinture apporte cet effet.

 

Que l’on sache peindre ou dessiner n’as aucune importance ,le côté trop technique est superflu,c’est seulement l’éclairage qui donne la force à la composition.

 

Voici une équation à retenir pour réussir :

 

une composition réussi =>peindre des choses ordinaires,qui seront extraordinaire.

 

 

Pour une plus grande qualités de vos dessins, il existe plusieurs  niveau de portraits :

 

 

  • Cadré son personnage légèrement au dessus du front :

 

Electra

 

  • Eclairage à droite à 45 ° C :

 

final

 

  • Eclairage rasant:

 

autoportrait 2015

 

 

 

Il existes aussi  plusieurs effets et plusieurs rendus qui correspondent à différentes émotions .

Si la sources de lumière se situe en dessous, vous obtiendrez une composition dramatique ou terrifiante :

 

 

IMG_1180

 

Un éclairage tamisé donnera un rendu soyeux et doux  :

 

2681

 

 

J’espère vous avoir éclairé aux maximum avec une information utile. Après avoir étudié toute ces techniques d’observation dans ma pratique de la peinture,je suis persuadé que vous obtiendrez plus rapidement des résultats . Si vous souhaitez me faire des remarques constructives et enrichir le contenu de cet article, vous pouvez me laissez un commentaire ci dessous:

 

Crédit photo :

 

André Batista ANA TONANI

sources : https://www.flickr.com/

 

Autre :

Copyright ©    Chris94

Copyright ©    DR

7 Commentaires

  1. Kabacinski

    Merci pour toutes ces informations.je les lis avec beaucoup de plaisir car ça rejoint le désir que j avais quand j ai commencé à vouloir peindre.j étais et suis encore pas très doué pour le dessin.mais si j attends de savoir vraiment je serai bientôt mort.avec vos conseils je vais prendre un raccourci pour aller vers ce que j aime : la magie de la couleur.

    Répondre
  2. Christophe

    Merci Kabacinsky.
    Je suis heureux d’avoir pu vous aider avec mes conseils.

    Répondre
  3. Loula

    Pouvez vous faire une vidéo, pour monter toutes les étapes ?

    Répondre
  4. Colonel moutarde

    Je pense que ça demande de longues heures de pratique quotidienne

    Répondre
  5. laurent

    Merci beaucoup Christophe pour ces généreux conseils. Je fais du portrait au pastel sec majoritairement et je me reconnais beaucoup à travers ce que tu explique. L’importance d’un bon éclairage et aller chercher la ressemblance d’un personnage en dessinant les ombres et lumières.

    Répondre
    1. Christophe

      Tout à fait Laurent 🙂

      Répondre
  6. Joseph Jérémie

    Je suis très content de rencontrer votre site!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *