Toile N°14 Le spectre et le fantôme Salvador Dali

le-spectre-et-le-fantme-Salvador-Dali_thumb.jpg

 

 

Je vous présente dans ce court article la quatorzième toile de mon défi ( le spectre et le fantôme de Salvador Dalí). Exceptionnellement je n’ai pas de chronique à vous proposer.

Rendez-vous avec la quinzième toile de mon défi, je vous montrerai une méthode pour construire un tableau, cette méthode est applicable pour les reproductions de tableaux ou bien pour des compositions beaucoup plus personnelles ce qui vous apportera beaucoup d’intérêt à la suivre .

 

En attendant vous pouvez télécharger ci-dessous mon guide gratuitement, pour avoir un premier aperçu de ces  différentes méthodes  qui existe pour construire un tableau.

5 Commentaires

  1. Zaza

    Toujours aussi beau
    Je souhaite un excellent courage jusqu’à la 52 emme toile

    Répondre
  2. Caroline

    J’aime beaucoup l’ambiance des toiles de Salvador Dali si mystérieuse et énigmatique.
    C’est un excellent choix pour progresser en peinture.

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Bonjour Caroline
      Moi aussi,et depuis longtemps les peintures de Dali me captive.
      J’aime surtout ses paysages et si tu regardes les quelques toile que j’ai réalisé,tu pourra t’apercevoir que je me suis un peu inspiré de ces peintures.

      Répondre
  3. Aline

    Chouette comme on se sent dans l’immensité du ciel ! Ca donne à rêver, à imaginer, à se sentir bien (enfin, celui sur la plage, il a l’air de se sentir bien, de ne se douter de rien). Mais, ça devrait plutôt flanquer la trouille cette grosse masse sombre dans le ciel. C’est fait exprès que tu n’as pas accentué les contrastes entre l’ombre et la lumière ?

    Répondre
  4. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

    Bonjour Aline

    J’aime cette oeuvre pour ce calme désertique et ce caractère assez angoissant .
    Tu as raison de me demander pourquoi je devrait accentué cette masse nuageuse,et cette suggestion me donne envie de réaliser plusieurs variation beaucoup plus personnel, ce qui au point de vue esthétique rendrait le tableau encore plus « vivant ».
    Merci encore pour cette remarque.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *