Réaliser une photographie sans appareil photo: savoir gérer chaques détails

IMG_1164

 

Dans ce bref article, je vous montre la progression de mon travail en direct . Au fur et à mesure de l’élaboration de la toile, je vous fais part des difficultés techniques que je rencontre,tout en vous donnant quelques astuces qui peuvent vous aider, si vous réalisez vous-mêmes des tableaux. L’exemple que je vous montre est spécifique à l’image que je réalise ,qui me sert de modèle pour réaliser une peinture hyperréaliste.Je vais essayer le plus possible de vous donner un éclairage sur la façon de faire . Aujourd’hui je vous montre comment placer chaque élément de la composition pour les retravailler jusqu’au plus petit détail, pas à pas sans se perdre et en gagnant un maximum de temps pour arriver à réaliser et à placer chaque détail sur la toile sans s’arracher les cheveux Sourire .

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de voir mon précédent article mon défi et de réaliser une photographie sans appareil photo, je tente en ce moment de réaliser une peinture hyperréaliste et de poster tous les deux à trois jours l’avancement de mon travail en vous faisant part de ma progression.

street art 4

 

  • Phase 2 Placer les couleurs principales

Vous allez voir aujourd’hui comment je remplis chaque partie du tableau sans être confronté à l’angoisse de la feuille blanche et en minimisant le risque d’erreur de proportion et de couleurs.
Cependant je ne réalise pas les choses parfaitement du premier coup, et j’ai parfois même du mal à dessiner, mais j’ai quelques petites techniques pour pouvoir placer d’abord les éléments principaux de la composition.
Comme je suis plus doué en peinture qu’en dessin, je vais utiliser le repérage des formes par la couleur, pour obtenir un premier jet afin d’avoir le plus d’informations possible pour affiner ma composition par la suite
Je travaille au début avec des glacis, et ma logique est de monter des couleurs en fonds qui vont me servir à remplir petit à petits chaque détail. Je monte un fond en couleur qui va m’aider grandement pour la suite…
– si vous m’avez suivi précédemment (http://galeriecxe.fr/realisez-une-photographie-sans-appareil-photo-comment-faire/), j’ai commencé à peindre en partant du haut du tableau, c’est dans ma logique en ce moment et c’est surtout en fonction du schéma de compositions de l’image initiale. Car il est le plus évidents,  les formes sont plus facilement déchiffrables et il est préférable de commencer par le plus simple pour détailler ensuite…
J’ai choisi une image difficile à peindre, pour me confronter à un problème majeur : gérez les priorités en dessin, le problème est très simple lorsque vous êtes confronter à une image avec plein de détail, il ne faut en aucun cas garder son focus sur un petit élément sans importance et il faut apprendre d’abord à réaliser les lignes et les couleurs principales de la composition.
Aujourd’hui je vais vous exposer comment j’arrive à gérer tous les détails de l’image et comment je les place méthodiquement un par un, pour arriver progressivement à me rapprocher de la modèle initiale.
-Après avoir affiné les principaux éléments de la toile, je vais me concentrer aujourd’hui sur les graphitti de fonds, ainsi que la deuxième figure en bas à gauche :

street art 5

  • Phase 3 Préparation des fond et esquisses des graphitti

Avant de réaliser les premiers détails je vais d’abord préparer les fonds, au centre de la composition, il y a une surface noire, je recouvre donc intégralement cette surface pour ne plus laisser apparaitre de transparence.
Aujourd’hui je focalise mon attention sur la partie inférieure du tableau, et je vais aussi en profiter pour peindre le deuxième portrait de profil qui se trouve en bas à gauche de la composition. Celui-ci est composé de différends aplats de couleur (Orange, jaune et bleu) et je répète la même opération : je renforce les couleurs de fonds aux endroits ou je vais travailler.
Après avoir effectué ce travail, je commence à tracer des premiers traits dans ce fond noir. Ce trait encore imprécis et évasif va me servir de repère pour dessiner les différends détails, et les plus petits motifs qui figurent sur l’image de base .

street art 6

 

Une fois cette étape réalisée je reviens sur certain élément puis je retravaille toutes les pattes de mouche que j’ai tracé et progressivement je vais dessiner chaque graphitti un à un …

 

Street art 7

…La phase 2 et 3 étant achevé;

Je vous montrerai dans le prochain article, la phase 4 de mon travail où je vais commencer à peindre les parties périphériques de l’image et cela va nécessiter beaucoup de travail car ce sont des parties très riches en détail …A suivre

1 Commentaire

  1. Alex

    Super

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *