Mon défi de réaliser une photographie sans appareil Photo

 

photo 96

Couple de chevaux Acrylique sur toile (2014)  d’après une photographie de Jean-Claude Michou

 

Dans l’article qui va suivre je vais vous montrer brièvement comment vous pouvez optimiser votre pouvoir de création et augmenter la qualité de votre travail artistique et a plus ou moins long terme la quantité de vos productions au-delà de l’inspiration et des aléas de la création, je vais vous montrer que lorsque vous vous fixez l’objectif d’être excellents il y a de forte chance que vous deveniez bon. C’est au départ quelque chose d’ambitieux et si vous avez lu mes précédents articles je mentionnai alors que je souhaitai orienter mon travail vers l’hyperréalisme ce qui est pour moi un véritable chalenge car au départ je n’avais pas les bases ni la patience .

  • Commencer sur de bonnes bases

Au départ il est très difficile d’atteindre un niveau de précision en dessin sans avoir des bases solides, tout d’abord vous devez commencer à apprendre à faire et à refaire. Ceci demande de l’exercice, le défi que je me suis fixé va me permettre d’augmenter mon attention sur les différentes étapes à réaliser pour obtenir la précision dans le moindre détail. Lorsque l’on réalise une performance comme cela il faut être capable de savoir à quel moment la toile est achevée, car a force d’être collé sur son travail au final on ne perçoit plus très bien les couleurs et le formes à parfaire, et pour progresser de manière significative il faut apprendre à avoir un point de vue extérieur soit de vos amis(e)s, ou si vous travaillez seul ou si cela doit rester un grand secret jusqu’au moment de l’achèvement de votre travail il faut à ce moment prendre à chaque étape des photographies, pour voir la progression et comparer .

 

  • Réaliser  une peinture à l’aspect photographiques

Pour réaliser une peinture à l’aspect photographique vous devez tout d’abord prendre une photographie d’un sujet et si possible de qualité excellente et de préférence avec une faible profondeur de champ afin de vous concentrer sur la figure centrale et travailler ensuite le flou photographique d’arrière-plan.
Quelle que soit la technique que vous allez utiliser, une peinture hyperréaliste demande au mois 70 heures de travail, voire plus et cela dépend aussi de la complexité de la composition.
Personnellement je réalise ce type de peinture en 100 heures mais vous pouvez le réaliser en moins de temps si vous restez concentré tout au long du processus de création tout en respectant les étapes pour éviter les erreurs, et pour cela vous devez mettre tous vos efforts dès le départ dans le dessin initiale, car une petite erreur dès le départ peut devenir au fur et à mesure une grosse erreur.
Il est aussi important de rester motiver et de ne pas vous décourager, car si c’est le cas vous n’aurez alors aucune chance que votre composition soit réussie. Il faut dès le départ travailler sur une partie à la fois , vous pouvez bien sûr faire au départ une esquisse globale pour vous poser des repères visuels efficaces puis retravailler ensuite chaque élément de la composition en réduisant à chaque fois les zones à travailler.

 

 

  • Passez du dessin à la couleur

Passez du dessin à la couleur est une étape difficile pour la plupart des peintres novices, car en appliquant de la peinture sur le dessin, on risque de voir celui-ci s’effacer au risque de perdre tous les repères et faire n’importe quoi ensuite, cette erreur de débutant consiste à appliquer des couches épaisses sur le dessin, alors qu’il faut normalement mettre une peinture extrêmement diluée avec un médium pour garder la transparence, et ne pas perdre le tracé du dessin. C’est ce que l’on appelle la couche maigre. Si vous peignez à l’acrylique je vous conseille de réaliser votre ébauche à l’aquarelle en mettant au départ les couleurs dominantes, une fois cette étape achevée vous pouvez commencer à accentuer les formes avec des ombres et les lumières, plus vous avancez dans la réalisation de la toile et plus allez pouvoir charger en peinture. Gardez surtout à l’esprit qu’il faut absolument gardez la forme que vous aurez dessinée jusqu’à la fin .
Plus vous saurez précis et plus vous allez vous rapprocher d’une image qui paraitra réelle.

  • Réalisez les floues Photographique dans votre peinture

C’est l’étape finale de la réalisation de votre peinture, et c’est ce qui va faire toute la différence et ce qui va permettre de la confondre avec une photographie. C’est l’étape la plus longue et la plus difficile si vous travaillez à l’acrylique car vous allez travailler sur les fondues de couleurs avec une peinture qui sèche vite donc il est important de garder un certain degré d’humidité et si vous ne pouvez pas avoir ce taux d’humidité souhaité vous devez alors utiliser un médium qui retardera le temps de séchage. Le flou photographique peut se réaliser en trois étapes, si vous n’arrivez pas à obtenir le dégradé souhaiter.
Une fois la peinture achevé il ne vous reste plus qu’à vernir la toile, mais pour cela vous devez attendre que la peinture soit totalement sèche et selon le type de peinture que vous utilisez cela prend de quelques jours à plusieurs semaines.

 

  • Pourquoi je me suis lancer un tel défi, et comment vous pouvez vous aussi ,vous améliorer

J’ai toujours eu à l’esprit de peindre, mais pendant très longtemps, j’étais bon en couleur et mauvais en dessin, j’étais plus à l’aise dans la réalisation de paysages et de natures mortes ,ainsi que dans l’art abstrait, mais vraiment médiocre lorsqu’il s’agissait de réaliser des portraits ou peindre des chevaux .J’ai eu envie de me dépasser et surtout l’envie de peindre en trompe l’œil  m’est venue lorsque je suis allé voir une exposition de peinture hyperréaliste. À ce moment tout a changé je me suis documenté jour et nuit sur internet pour apprendre plus de ce mouvement artistique que je trouvais fascinant. À l’heure actuelle je ne sais pas encore à quel moment je dois achever mon tableau et c’est aussi la raison pour laquelle j’ajoute à chaque fois des étapes pour parfaire mon travail.

Résultat, je m’améliore de mois en mois et je réalise par la même occasion que je deviens de plus en plus à l’aise pour réaliser d’autres compositions qui sont plus simples à mettre en place. Ainsi viser un niveau de plus en plus élevé vous permet à la fois de dépasser vos limites et vos blocages pour représenter ensuite une image plus claire de votre monde intérieur, afin d’acquérir une plus grande harmonie dans vos peintures et trouvez un équilibre intérieur qui se rapproche d’un état contemplatif.

Réaliser de telles peintures permet de voir le monde comme ci celui-ci était une peinture, et avoir ce point de vue vous permettra d’être beaucoup plus créatif, et vous allez acquérir la capacité de déchiffré notre monde contemporain beaucoup plus facilement que la plupart des gents qui y vivent sans rien voir de la beauté du monde . D’ailleurs cela s’explique tout simplement par le fait que l’on est submergé d’images sans plus les voire. Et que l’objectif de ce défi est d’apprendre tout simplement à regarder.

1 Commentaire

  1. Renata

    Bonsoir C X E
    j’ame bien ta ‘photo’! C’est plus qu’une photo!
    A plus
    Renata

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'en savoir PLUS? Télécharger gratuitement mon GUIDE

x