Les principales erreurs du peintre débutant

Cher(e)s Lecteurs et lectrices ,je reviens à nouveau après un moment d’absence pour vous parlez d’un sujet qui va  peut être vous aidez à avancer dans votre parcours artistiques.

Précédemment je vous avais parlé de la peur que l’on pouvait rencontré lorsque que l’on se lance dans la réalisation d’un dessin ou d’une peinture, il s’agit de cette angoisse de la feuille blanche. Maintenant je vais vous exposez brièvement les erreurs que vous devez évitez lorsque vous débutez.Ce que je vais vous exposez ci dessous est une observation de mon  vécu car je suis aussi passer par les étapes que je vais vous décrire,même à l’heure  actuelle je progresse  dans mon art encore et encore,tout simplement parce que l’on apprends tous les jours et que nous sommes ici sur terre pour faire et refaire .La perfection est toujours un objectif à atteindre,mais une fois cet objectif atteint ce n’est plus une perfection, c’est pour cela que la perfection est inatteignable dans le sens qu’elle n’est pas un état d’être. Concrètement allez vers la perfection c’est viser l’excellence dans son travail ,c’est se dépasser et allez  vers quelque chose de plus grand que soi.

Voila dans quelle état d’esprit vous devez vous trouvez (apprendre chaque jours jusqu’au dernier). Faire et refaire sans cesse.

Tout d’abord lorsque vous commencez à peindre vous vous aventurez dans ce que l’on peu appeler une terra incognita,il est normal que vous ne soyez pas à l’aise tout de suite,donc peignez le plus naturellement possible, tant pis si cela ne vous parait pas beau du premier coup, l’art de la  peinture et la dextérité viennent dans l’acte de peindre,c’est en forgeant que l’on deviens forgeron.Tout d’abords soyez le plus serein possible faites le vide. Si vous êtes angoissé et que vous avez peur alors vous ne ferez jamais du bon travail .la première  première erreur réside dans le fait que vous vous croyez nulle en dessin et cela fait toute la différence.

Puis viens l’angoisse de la feuille blanche, comme je vous l’avais exposé,vous êtes en face de votre support et vous ne savez pas par ou commencez, a cet instant vous ferez l’erreur de mal percevoir les proportion et mal construire votre composition.Si  vous ne savez pas cadré ni construire une image votre composition risquera d’être médiocre commencez par étudier et vous inspiré des chefs d’oeuvre existant. Il est important de bien construire son image et bien faire entré l’image dans son cadre car si votre composition  déborde de votre  support (bâtiment coupé ,figure coupé…) vous risquerez de vous louper et de recommencer  sachez cher amies que cela m’est arriver plusieurs fois mais sachez que l’on apprend en se plantant franchement une image mal cadré cela la fiche mal.

Soyez donc attentif et restez centré sur vous même sachez appréhender votre support,une création réussit sera au départ intuitive,naturelle.La première erreur que l’on fait lorsque l’on est débutant ou pas c’est d’être bloqué par son mental ou sa petite voix qui vous dit sans cesse je n’y arriverai pas de toute façon je ne suis pas un artiste.

Si vous essayez de vouloir représenter quelque chose ,l’erreur que vous pouvez commettre est d’intellectualiser ce que vous voyez, par la vous passez par tout un processus compliqué d’analyse et vous finirez par vous y perdre et ce n’est pas par ce processus d’analyse que vous arriverez a mieux dessiner et peindre,tout cela doit se faire avec fluidité,apprenez à regardez et a percevoir les formes.La perception se cultive,c’est pour cela que depuis de nombreuses années j’ai tout un répertoire d’image,et de nombreux livres d’art des magazines des revues etc,etc….

Le faite d’avoir des toiles chez soi peu aidez énormément.Si vous n’avez pas d’image qui vous inspirent et qui vous motivent à crée alors crée vous une banque d’image, Si vous n’êtes jamais en présence images ou si vous n’allez jamais voir des œuvres au musée alors  vous êtes comme ce personnage tournée vers le mur d’une caverne ne percevant que des ombres,et encore les ombres sont encore un sujet pictural et peu être le premier sujet pictural de l’histoire de l’humanité.Que le peintre  soit figuratif ou abstrait il tire nécessairement son inspiration initial d’oeuvre qu’il a vu .

une autre erreur que vous pouvez faire lorsque vous êtes débutant c’est de vous croire géniale lorsque vous réaliser vos premières œuvres. Lorsque vous commencez vous avez la motivation et l’inspiration  alors vous peignez et vous trouvez cela génial, et avec le temps finalement vous ne trouvez plus votre travail aussi beau  que vous ne le pensiez, tout simplement parce que d’une part  vous étiez enthousiaste ,explorateur et lorsque l’on découvre quelque choses de nouveau on est plein d’entrain et de motivation  Et parce que votre regard à évoluer et progresser entre temps.Le conseil que je peu vous donnez pour ne pas tombez dans le piège de celui qui n’as pas de recul sur son oeuvre c’est de prendre systématiquement des photos des peintures que vous réalisez.La photo ne trompe pas elle restitue la vérité telle qu’elle est et c’est en voyant les photos de vos peintures que vous arriverez a voir vos défaut et les corriger,vous pouvez aussi regardez vos peinture dans un miroir ou a l’envers cela dépends de chacun.

Ayez du recul à chaque fois sur votre oeuvre et avancez avec beaucoup de modestie ….

 

 

 

2 Commentaires

  1. Adrien

    Belle introduction

    très utile quand on est un débutant ,mais un peu long sur la forme

    Répondre
  2. stephane

    Merci pour le partage.

    Je m’analyse également et mes conclusions rejoignent les vôtres, mais vous m’avez apporté une synthèse et confirmation qui m’aide à point nommé.
    En cela merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *