Toile n°29 La chambre à Arles de Vincent Van Gogh

la-chambre-Arles-Van-Gogh_thumb.jpg

 

 

Voici la 29 ème toile de mon défi “la chambre à Arles de Vincent Van Gogh” il existe trois versions de ce tableau ,avec quelques variations.

la copie que j’ai réalisé est un mélange de ces trois tableaux avec mon interprétation personnel.

Ce tableau est intéressant par de multiples aspects, c’est un exercice de perspectives appliqué,avec un dialogue de couleurs très captivant.

La peinture original de Vincent Van Gogh est travaillé en épaisseur et dans le frais avec de la peinture à  l’huile.

 

Si vous souhaitez peindre de cette façon sans avoir de peinture à l’huile ,je vais vous montré comment restituer cette épaisseur lorsque vous peignez à la peinture acrylique.

 

 

  • Réaliser des empâtements à l’acrylique est souvent plus difficile à faire .

 

Lorsque la peinture  sèche, toute l’eau quelle contient s’évapore,en séchant la peinture  perd du volume .

Si vous voulez travailler en épaisseur à la manière de Vincent Van Gogh,cela peu devenir très vite un cauchemar.

C’est pour cela que les effets de matière sont plus difficile à travailler.Il vous faut alors utiliser beaucoup de matière ,et cela peu vous couter assez chère dans votre budget  peinture.

 

Pour pallier a ce manque  de volume , Il existe un médium qui peu résorber ce problème. Et quelques techniques simples que je vais vous exposez brièvement,Si vous commencez un travail d’empâtement avec de la peinture acrylique, vous allez pouvoir commencer à travailler en toute sérénité, et prendre le bon geste pour  obtenir le résultat que vous voulez.

 

Mais tout d’abord…

 

  • Qu’est ce que l’empâtement ?

photo 3 (15)

Un empâtement est une superposition de couche de peinture suffisamment épaisses pour obtenir du relief.

C’est  une technique pour travailler la matière et laisser la trace du pinceaux (effet de cordage) ou du couteaux ( effet de sardines).

 

Cette méthode picturale permet de réaliser des effets de matière,pour avoir un jeu intéressant entre la couleur et le relief.

On peu aussi obtenir un  mouvement rythmé  dans la composition, en fonction des coups de pinceaux que l’on donne sur la toile .

c’est une technique à intégrer dans votre pratique artistique pour donner vie à vos tableaux Sourire.

 

Il existe quelques techniques de bases pour réussir à crée un effet de mouvement ,afin d’obtenir plus d’efficacité dans le rendu final.

 

Vous pouvez exprimer votre état d’être,ou mettre en avant un élément spécifique du tableau avec  la matière ,et il existe une multitude de techniques et de façon de faire…

Aujourd’hui, je vais vous exposez quelques notions simples pour vous permettre de débuter ,et réaliser vos premiers tableaux en relief.

3 étapes pour réaliser un empâtement réussi

– Pour réaliser un empâtement qui soit à la fois beau et simple à faire ,vous avez besoin de quelques ingrédients nécessaires.

Si vous peignez à l’huile ,il est beaucoup plus simple de réaliser des effets d’empâtement .La peinture acrylique vous demandera plus d’effort et de peinture !!!

 

Cependant, il existe une solution …

 

– En faisant le choix  d’utiliser de la peinture acrylique, vous aurez besoin d’un médium spécifique qui va donner l’épaisseur nécessaire,pour travailler cet effet, sans mettre plus de peinture .

 

Vous avez deux alternatives : vous pouvez ajouter un gel de texture acrylique (voir lien ci dessous)  ,en faisant un mélange de peinture acrylique à 50 %, et de gel à 50 %,ou ajouter du Gesso,pour épaissir la peinture .

Dans ce cas  mélangez  40 % de Gesso pour 60 % de peinture acrylique.

 

 

 

 

Pour obtenir de la matière,je vous conseille de réaliser le travail en trois parties :

 

 

 

Etape 1 : réalisez la couleur de fond.

 

photo 1 (26)

 

 

 

 

Etape 2 : Appliquez une deuxième couche sur la première dans le frais.

 

photo 2 (25)

 

– Laissez sécher naturellement la peinture pendants 24 à 48 heures ,avant de  commencer l’étape 3.

 

 

 

Etape 3 : superposez d’autres couleurs :

 

photo 1 (27)

 

 

 

 

– Vous pouvez façonner et modeler la peinture pour lui donner les effets désirés, mais aussi travailler sur les nuances de couleurs .

– Créer des dégradés entre les différentes couches que vous aurez réalisé.

 

Il existe une multitude de techniques qui permettent de réaliser une multitude  d’effets différends à appliquer selon votre mode d’expression artistiques,

vous pouvez aussi vous inspiré de tableau qui existe ,pour commencer à tester les différends effets.

 

 

 

Mais parfois une expérimentation personnel ne suffit pas,il faut arriver à exploré plus en profondeur pour pouvoir faire des progrès.

D’ou la nécessité d’aller voir des exposition ou de vous documenter ,pour parcourir toute les possibilités infinies de la peinture.

C’est dans cet état d’ esprit ,que j’ai réalisé cette toile de Vincent Van Gogh  cette semaine :

 

 

chambre à Arles phase 1                            La chambre à Arles Vincent Van Gogh

 

 

A suivre …

1 Commentaire

  1. Marie

    J’adore Van gogh !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'en savoir PLUS? Télécharger gratuitement mon GUIDE

x