Toile n°18 La Ville de Paris Robert Delaunay

photo-2-7.jpg

 

photo 1 (9)

 

 

Dans ce bref article aujourd’hui, je vous présente la dix huitième toile de mon défi, la ville de Paris de Robert Delaunay, il s’agit d’un tableau de style cubiste analytique réalisé entre 1910 et 1912 .À cheval entre la peinture abstraite, la peinture figurative et le cubisme analytique, les peintures de Robert Delaunay sont très riches en couleurs.

J’ai voulu explorer cette semaine la diversité des couleurs dans un tableau, je vais aborder une technique assez particulière, qui se révèle être très ludique si vous voulez commencer à peindre des toiles avec beaucoup d’élément visuel et avoir des résultats rapidement, sans passer un temps infini à finir une toile.

Avant de vous présenter ce tableau si riche en couleurs et si joyeux, je voulais aussi vous communiquer toute ma tristesse, et c’est pour cela j’ai voulu réaliser une autre peinture sur le vif au même moment.

Lorsque j’ai appris qu’il y avait eu une série d’attentats, je n’ai pas voulu y croire, puis je me suis mis à pleurer, heure par heure j’ai écouté la radio, j’ai vu les actualités, j’ai demandé des nouvelles à mon entourage…

Aucun mot ne me venait, et j’ai plutôt décidé de peindre, je suis passé d’une palette très coloré à une palette très sombres avec quatre couleurs,(NOIR, terre d’ombre, ocre jaune, blanc) .

Il fallait que je peigne ce que je ressentais, cependant je n’avais aucune idée du sujet que je voulais explorer, j’ai donc décidé dans un premier temps de peindre un fond très obscure pour exprimer toute la tristesse que j’ai ressentie lors de cet effroyable week-end, le fond de cette toile ressemblait à tout point au style pictural que j’avais lorsque j’ai perdu un être cher .

 

 

Le fond ne me suffisait pas .J’ai décidé de m’arrêter de peindre pour me tenir au courant de ce qui s’était passé, j’ai trouvé sur internet une image “JE SUIS PARIS”, et sans hésiter j’ai voulu l’insérer avec plus ou moins d’habilité picturale dans ma composition, afin que cette toile deviennent  un mantra pour conjurer cette horreur.

Cet article a été écrit mardi 17 novembre car depuis les jours derniers, j’ai été dans l’incapacité la plus complète d’écrire quoi que ce soit, comme ci quelque chose avait été détruit en moi, et c’est bien dans la peinture que j’ai retrouvé peu à peu des couleurs et de l’espoir.

 

Voici la toile que j’ai Réalisé entre samedi et dimanche :

 

photo 2 (7)

 

 

 

 

Je souhaiterais maintenant de vous parler du processus d’élaboration que j’ai utilisé pour reproduire la toile de Robert Delaunay, la ville de Paris.

 

Cette toile à été réaliser  en un peu plus d’une semaine, en peignant ce tableau, je me suis focalisé sur une technique particulière et j’ai choisi aujourd’hui de vous présenter une méthode pour peindre un tableau et réaliser un maximum de choses en un minimum d’effort .

J’ai choisi un angle tout à fait ludique pour reproduire cette toile, cela m’a demandé de la patience et du temps, mais je n’ai rencontré quasiment aucune difficulté à réaliser ce tableau

car dès le départ je me suis concentré sur l’essentiel…

 

 

photo 1 (8)

 

 

 

  • comment réaliser des petits détails dans un tableau en un minimum d’effort

 

1) Dessin de contours ,mise en place de balises visuels

 

Après avoir réalisé un dessin de contour de l’ensemble de la composition, je place en priorité les couleurs dominantes.
Ce sont les couleurs qui vont donner le rythme à la composition, elles sont placées en premier pour donner des repères visuels efficaces, afin de compléter plus efficacement les autres parties du tableau.

 

Cette peinture de Robert Delaunay est très riche en détails, et plus on se focalise sur chaque détail en oubliant l’ensemble, plus on peut se perdre…
Pour gagner du temps et pour pouvoir réaliser cette toile sans difficultés, j’ai décidé de remplir chaque partie du tableau avec les formes et les couleurs les plus évidentes.
Il est important d’avoir une vision globale de l’ensemble, pour progresser pas à pas, mais parfois au final on peut se perdre dans de petits détails.

En réalisant ce tableau Je me suis aperçu qu’une composition Cubiste ressemblait un peu à un puzzle, et que je pouvais utiliser une technique de remplissage qui me permettrait d’avancer sans faire d’erreur tout en complétant les parties encore non peintes à partir des parties déjà réaliser.

J’ai recherché en premier les couleurs dominantes, et comme dans l’esprit d’un puzzle, un élément en complète un autre, et lorsque je mets en place un élément dans une des cases, cela me donne une information pour remplir la case d’à côté.

En résumé la méthode du Puzzle se base sur deux grands principes :

 

1) Se concentré sur l’ensemble  .

 

Si vous souhaitez peindre une composition très élaboré ,avec de nombreux élément et une multitude de détails,concentré vous sur les éléments qui vous paraissent le plus simple à transcrire sur la toile.

Lorsque vous aurez commencer à peindre ce qui vous parait le plus facile vous allez pouvoir vous concentré ensuite sur les éléments de la composition que vous n’avez pas vu auparavant.

 

2) Se concentré  sur un élément qui va mettre en évidence un autre élément .

 

On ne peu pas traiter chaque détails d’une composition pictural  d’un seul coup,même pour un œil exercer .

Il est important de fragmenter et de jalonner son travail étape par étape,et c’est pour cela que j’ai penser que cette méthode du Puzzle ,pourrai  vous aider…

 

  • La technique du puzzle ,illustré en image

 

Les couleurs utilisé pour la réalisation de cette toile:

 

La gamme de couleurs pour réaliser ce tableaux est très varié,je vous donne ci dessous la liste des couleurs que j’ai utilisé :

-Rouge Vermillon

-Carmin

-Magenta

-jaune primaire

-ocre jaune

– Bleu phtalo

-bleu cyan

-bleu outremer

-Vert de Hooker

-terre d’ombre

-Noir

 

 

Maintenant je vais vous illustré concrètement les différentes étapes en image :

 

( Chaques images correspond à une séance en atelier de deux heures )

 

  • jour 1:

 

photo 3 (2)

 

 

 

 

 

  • jour 2 :

 

photo 4

 

 

 

 

 

 

  • jour  3:

 

photo 1 (7)

 

 

 

 

 

 

  • jour 4 :

 

La ville de Paris Robert Delaunay

 

 

 

 

 

 

  • jour 5 :

 

photo 1 (7)

 

 

 

 

 

 

  • jour 6 :

 

photo 1 (6)

 

 

 

 

 

 

  • jour 7:

 

photo 1 (9)

 

 

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas réalisé ce travail en peignant le fond, les figures du premier plan, puis les détails.

j’ai avancé partie  par partie avec la méthode du puzzle, j’espère vous avoir expliqué clairement au travers de mes images tout mon processus de réalisation.

Dans le cas du cubisme analytique , j’ai découvert qu’il était plus facile pour moi de peindre de cette manière pour contourner la contrainte de temps et la contrainte technique, j’ai découvert qu’il était plus efficace de peindre ce tableau de cette manière.
Cependant je vais vous exposer une faiblesse de cette méthode et quelques écueils à éviter:

– Risque de faire des manques entre les différents éléments de la composition

-Bacler certaines parties par manque d’attention .

Pour éviter d’oublier certaines parties, il est important de se fixer “une feuille de route”…

Progresser du haut vers le bas.
de droite à gauche ou de gauche à droite. comme vous le voulez ou bien …
Divisez le tableau en quatre zones puis Travailler chaque jour sur une zone précise.

Je vous présente, des méthodes différentes en fonction du style que vous voulez représenter, ou de l’artiste que vous voulez imiter.

 

Je vais encore me consacré pendants deux ou trois semaines au courant de la peinture moderne avec Marcel Duchamps ,Salvador Dali,et Juan Miro , puis je vais ensuite retourné vers la peinture classique.

Dans le même temps je vais reprendre un travail plastique beaucoup plus personnel,pour vous montré ma progression dans mon style pictural.

Pour ceux qui me connaissent un peu ,j’ai une préférence pour la peinture hypperéaliste,et je réalise parfois de la peinture abstraite.

 

Si vous ne connaissez pas encore mes réalisation je vous invite à voir cette page:

http://galeriecxe.fr/galerie/

 

J’ai décider en parallèle de ma pratique artistique, de me former à différents style picturaux pendants un an ,afin de découvrir et d’enrichir mon travail avec des manières de peindre tout à fait différentes les unes des autres.

Je vous donne rendez vous la semaine prochaine avec la dix neuvième toile de mon défi…

 

A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *