Pour le matériel de peinture :Acheter malins

pinceaux.jpg

 

 

Dans cet article aujourd’hui je vais vous présenter brièvement quelques astuces pour faire des économies sur votre budget, qui peu parfois être serré en début d’année , si dans vos bonnes résolutions de l’année 2015, vous décidez de vous lancer dans les loisirs créatifs ou

Si vous cherchez à commencer à vous mettre à la pratique du dessin ou de la peinture sans avoir le matériel nécessaire, la première chose que vous allez faire est de passer à la boutique de fourniture de matériel pour les beaux-arts et lors du passage en caisse, votre porte-monnaie va se sentir malTriste…et le plus souvent après les fêtes de fin d’années on se retrouve avec un budget qui n’est pas suffisant pour tout acheter.

Lorsque l’on veut se consacrer à la pratique du dessin et de la peinture, on se met à faire une liste des courses super-longues , qui revient super-chère notamment avec les peintures, les diluants, les vernis les crayons, les pinceaux, les toiles le papier canson etc., etc.le plus souvent vous faites des achats groupés et le matériel que vous aurez achetés ne vous servira qu’une fois.Bien qu’il soit parfois difficile de savoir avec exactitude tous vos besoins, dans un premier temps il est donc important d’étudier ce dont vous avez réellement besoin et géré vos achats, pour ne prendre que l’essentiel.
Dans certains cas vous pouvez aussi utiliser un système de débrouille pour trouver moins cher ailleurs ou même l’obtenir gratuitement .
Je vais vous montrer aujourd’hui, que l’on peut faire pas mal d’économie en faisant de la récupération, mais je vais aussi vous montrer quelques petites astuces pour trouver des produits le moins cher possible. Et comment vous pouvez fabriquer certains produits par vous-même avec les matières premières.
Si je vous parle de ce sujet aujourd’hui c’est en connaissance de cause , la plupart du temps étant fauché je devais acheter le matériel petit à petit et c’était vraiment agaçant, c’est alors que j’utilisai le système débrouille pour éviter certaines dépenses qui semblait être inutile en n’achetant que l’essentiel.

  • La philosophie de bases : Rien ne se perd,rien ne se crée,tout se transforme…

À partir d’un système de récupération bien pensée vous pouvez faires énormément d’économie, et je vais vous exposer aujourd’hui comment diviser par deux vos dépenses dans le matériel.

  • Trouvez du matériel à moindre coup

Je ne fais pas ici l’éloge des produits les moins chers (low cast) car j’ai l’intime conviction que les produits les moins chers sont de mauvaise qualité et au final cela vous revient plus cher que d’acheter des de bonne qualité qui dure dans le temps et qui coute plus cher.
Trouvez du matériel à moindre cout se fait en faisant des vides greniers, en achetant en grosse quantité ou même en récupérant des matériaux inutilisé sans même débourser un centime. Il y a quelques années je me baladais souvent aux puces, ou bien parfois je récupérai du carton, des planches en bois les jours des encombrants. Dans les brocantes ou les lieus de déstockage j’achetais en masse du papier ou du matériel d’occasion à une fraction dérisoire de son cout . bien sûr c’est une méthode qui marche au petit bonheur la chance, et c’est le plus souvent une recherche très longue, qui demande de la patience et de la motivation, et si vous décidez de récupérer des supports usagés ou en mauvais état, vous devez les préparer pour avoir des supports viables.

 

  • Le carton toilé:

le carton toilé reviens moins chère qu’une toile sur châssis, par contre c’est un support plat qui est plus difficilement exposable, mais avec un bon cadre on peut facilement arranger le problème. Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de peindre sur du carton toilé vous pouvez fabriquez-vous mêmes vos supports …

  • Fabriquez vos toiles .

Si vous n’avez pas tellement les moyens en fin de mois pour acheter des toiles, il existe plusieurs alternatives. Lorsque j’étais étudiant en art plastique il m’est arrivé de fabriquer des châssis en bois à partir de tasseau de bois récupéré lors des encombrants, ensuite j’achetais des clous puis de la toile au mètre(en rouleau). Je fixais la toile en la tendant puis en la clouant sur le châssis, je ne peux pas tellement vous dire combien j’économisai, mais c’était parfois de l’ordre de quelques euros.

Et en Bonus ,je récupérai toutes les chutes pour  fabriquer d’autre toile …donc rien ne se perd.

voici un lien affilié vers la boutique Amazon,pour trouver de la toile en rouleau,il s’agit de rouleaux de 1.60×10 mètres,je sais que par expérience la toile en rouleau reviens beaucoup  moins chère que la toiles sur châssis et avec cette petite astuce  vous allez pouvoir économiser sur votre budget  🙂
  • Récupérez des vieux support et les mettre à neuf: tout se transforme

Récupéré des toiles parmi vos anciennes peintures les moins réussies permet d’économiser l’achat d’une toile, tout en recyclant des anciens travaux que vous trouvez moches, vous pouvez réutiliser à souhait ces supports en passant un coup de peinture blanche, puis en refaisant une autre composition par-dessus, il serait idiot de la faire passer par la case poubelle. Personnellement je n’ai jamais jeté une toile et parfois même j’en récupère au encombrant, il m’est arrivé de trouver de vielle toile dans la rue, mais en trouver est encore une fois de plus un coup de chances.

Vous ne pouvez pas faire des économies partout et notamment je vous conseille en priorité d’acheter du matériel neuf qui est nécessaire pour commencer à peindre et à dessiner à savoir des crayons, des fusains, des pinceaux, de la peinture (et des diluants si vous faites de la peinture à l’huile), mais là aussi je vais vous exposer quelques petites astuces pour économiser encore quelques euros …

 

  • L’essence de térébenthine :

L’essence de térébenthine prend une place importante dans un atelier d’artiste, que l’on peigne à l’huile ou à l’eau, on en a toujours besoin un jour ou l’autre.
Le prix de l’essence de térébenthine peut varier entre un bidon acheter dans un magasin de bricolage et un flacon de térébenthine raffiné acheter dans un magasin de fourniture pour les beaux-arts
Dans certains cas le prix de certains produits peut varier du simple au double voir au triple , je n’achète jamais de l’essence de térébenthine raffinée qui couté environ 15 euros, la plupart du temps j’achète un bidon d’un litre à 5 euros dans les magasin de bricolage comme Bricorama,et en plus la bouteille dure longtemps, car je m’en sers uniquement pour nettoyer mes pinceaux lorsque je vernis des toiles, la plupart du temps je peints à l’acrylique et le solvant est tout simplement de l’eau du robinet.

 

  • Le gomme-laque

Le gomme-laque est un vernis, la matière brute se présente sous forme de cristaux ambré ou incolore qui se dilue dans l’alcool, les cristaux de gomme laque sont purement naturels car ils proviennent de la sécrétion d’un insecte femelle de la cochenille. le gomme-laque peut se trouver à l’état brut ou sous forme de vernis en flacon, prêt à l’usage, on l’utilise très rarement les tableaux, son usage est spécifique et le gomme-laque est surtout utilisée pour réaliser des vernis aux tampons .Mais si vous utilisez du gomme-laque je vous conseille vivement de l’acheter à l’état brut puis acheter une bouteille d’alcool à 70°C, et de le faire vous-même, cela va vous revenir quatre fois moins chère que d’acheter un flacon de gomme laque prêt à l’emploi .

 

  • Préparer  soi même la peinture à partir de liant et de pigment

Il existe une bonne alternative à la peinture en tube,qui n’est pas forcément valable tout le temps .Mais vous pouvez fabriquer certaines peintures vous-même et de manière artisanale, vous aurez alors besoin d’une pâte blanche que l’on appelle liant ou «émulsion polymère acrylique», du pigment en poudre et de l’eau. Pour éviter un effet fusé (traces de pigment dans la peinture) vous devez d’abord mettre du pigment dans un petit volume d’eau, puis ensuite versez le tout dans le liant, puis vous allez mélanger jusqu’au moment où vous obtiendrez une pâte homogène.
Vous pouvez utiliser cette astuce pour économiser l’achat de certains tubes de peintures dont vous n’avez pas souvent besoin.

 

Helene Caroline Fornier atelier de Muriel Cayet 2

  • La peinture à l’huile diluable à l’eau

Si vous ne voulez pas peindre à l’huile parce que cela sèche trop lentement et que vous devez utiliser à chaque séance des diluants comme du white spirit ou de l’essence de térébenthine qui vous entête à chaque fois, vous allez utiliser de la peinture acrylique inodore, qui sèche vite et qui se dilue à l’eau, mais le principal inconvénient de cette peinture est qu’elle sèche très vite, et parfois vous allez avoir de la perte, pour pallier ce défaut j’utilise de l’acrylique et je choisis certaines couleurs en peinture à l’huile diluable à l’eau .Elle se mélange très bien avec l’acrylique, et elle sèche plus lentement, j’ai pu remarquer que ma consommation de peinture à été diviser par deux, Avec beaucoup moins de pertes.

 

Helene Caroline Fournier Atelier de Muriel Cayet

 

  • Faites un achat malin : Acheter des tubes de peintures plus gros

J’ai pu observer que de gros tubes de peintures reviennent beaucoup moins chers que les petits tubes , je vais vous faire partager ci-dessous une petite étude de prix .
Lorsque j’étais plus jeune je peignais moins et je ne voyais pas l’intérêt d’avoir de gros tubes de peinture et pourtant le prix des petits tubes de peintures était plus cher que les gros tubes, parfois cela provient de la qualité de la peinture, mais la plupart du temps cette différence qualitative ne se perçoit pas.J’ai constaté surtout que plus vous achetez de la peinture en grande quantité, et moins la peinture coute chez au litre, bizarre, n’est ce pas .
Pour illustrer mon propos, j’ai décidé de vous faire un petit tableau comparatif avec les marques de peinture en rapport avec la quantité de peinture.

 

  • Etude comparative :

Selon les marques, la qualité des peintures et les distributeurs, les prix varient et vous pourrez aussi constater que les tarifs sont dégressifs, plus vous achetez un gros pot de peinture et moins cela vous reviens cher au litre de peinture. Je me base sur de la peinture blanche, car c’est la couleur que vous devez avoir en priorité et abondamment.(L’indispensable dans un atelier)

 

Acrylique 60 ml  Blanc marque Lefranc Bourgeois 4 .49 Euros
Acrylique 118 ml Blanc marque Basics 4.49 Euros
Acrylique  120 ml Blanc  marque Amsterdam 3.81 Euros
Acrylique  400 ml   Blanc marque Basics 10.39 Euros
Acrylique 900 ml Blanc marque Basics 15.49 Euros  ( sur Amazon)

 

Une des plus grandes économies que vous pouvez effectué dans l’achat de matériel de peinture, c’est la peinture elle-même.

Ce conseil est intéressant si vous peignez souvent, et pour optimiser encore plus vos dépenses en matériel il est bon de regrouper vos achats, en achetant en plus grande quantité des gros pots de peinture vous allez gagner en autonomie et ne plus avoir le sentiment d’être en pénurie. Dans le temps, vous ferez aussi une économie significative.

Pour les bourses plates, et les artistes fauché, ou même pour les gens qui ont un peu plus les moyens, il est toujours bon de réfléchir sur ses achats pour le matériel avant d’acheter, et c’est ce qui va vous permettre de rentrer dans une philosophie d’abondance et de ne plus vous souciez à chaque fois de votre stock qui dégringole à vue d’œil, et je pense qu’il est plus important de se focaliser sur ses créations plutôt que d’encombrer son esprit avec des angoisses de manque, qui vous empêche de mener à bien vos créations artistiques.
J’espère vous avoir aidé avec ces quelques conseils et que vous pourrez les appliquer lors de vos futurs achats.


  • Vous pouvez  expérimenter ces conseils en trois étapes au quotidien

 

-Avant d’achetez du matériel listez tout ce dont vous avez besoin :

Faire un tableaux avec une étude comparative de prix ,et avec une liste d’achat précis .

-Regroupé vos achats à des dates régulières :

Une fois par mois pour les achats les plus importants,

Trois fois par an ,pour remplacé du matériel usée.

-Nettoyer et prendre soin de son matériel:

Laver soigneusement vos pinceaux avec de l’eau et du savon noir, après chaque séance
Avec ces quelques petites astuces, vous allez constater que vous ne manquerez plus jamais de matériel tout en faisant des économies significatives.

Si vous voulez partager vos expériences et vos observations, vous pouvez me laisser vos commentaires, je serai intéressé par vos réponses à cet article .

Merci Sourire.

 

 

Crédit Photo :

Pinceaux furtifs par     Francesco-Allano Torçy-Blanqui

Atelier de Muriel Cayet  1 et 2  par   Helene Caroline Fournier

sources : www.flickr.com

5 Commentaires

  1. Adrien. L

    Merci pour tes informations,surtout à la fin .
    Je ne suis pas soigneux avec mon matériel.
    j’ai une question à te poser pense-tu que c’est efficace de tremper les pinceaux toute la nuit dans une eau claire ?

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux à faire Adrien, si tu décides de ne pas les nettoyer tout de suite par manque de temps tu les trempes dans un seau à l’horizontale sur l’eau, si tu les laisses dans un verre et qui touchent le fond, les soies du pinceau risquent de se déformer, et après c’est la galère surtout avec les pinceaux ronds 🙁

      Répondre
  2. Nicolas .C

    Information très utile et pertinente,mais il y a aussi une astuce que tu as oublié de mentionné dans ton article,[réaliser ses achats en période de soldes lorsqu’il brade les prix a moins 50 ou 70%]
    Je suis informé de tous cela grâce au prospectus et au magazine que je reçois dans ma boite aux lettre,ce qui est très pratique pour acheter du matériel à petit prix.

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Bonjour Nicolas

      Je prends note,par contre il faut faire vite,et quand il brade les prix ça part très vite 🙂

      Répondre
  3. Stéphanie

    artiste de la récup à mes heures perdues il m’arrive parfois d’acheter un ou deux tubes de peinture,je réalise surtout des installations,ce qui veut dire que je passe mon temps dans les déchetteries et je récupère les anciens appareil ménagers pour faire des sortes de compressions un peu comme César puis je les exposes
    C’est tout BNEF

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'en savoir PLUS? Télécharger gratuitement mon GUIDE

x