Le carnet de croquis, votre meilleur allié pour les vacances

 

 

 

crocquis

Etude d’un paysage de Trégastel par Christophe Michou

 

 

Cher ami(e), si vous partez en vacances cet été, et que vous aimez peindre et dessiner n’oubliez pas de vous munir d’un carnet de croquis, qui sera aussi pour vous une façon de vous exercer au dessin, à l’aquarelle, ou à la peinture. Durant les périodes vacances vous avez plus tendance à oublier tous les petits soucis du quotidien et vous êtes souvent plus ouvert à aux nouvelles sources d’inspiration, pour profiter de cette nouvelle vague créative, je vais vous expliquer dans ce bref article comment vous pouvez tirer le meilleurs de vos vacances pour produire vos plus beaux tableaux le reste de l’année .

  • Votre Carnet de croquis sera votre tableaux de bord

Si vous décidez de partir au bord de la mer, à la campagne ou même à la montagne, vous aurez sans doute l’opportunité de voir des paysages plus fantastiques les uns que les autres et c’est pour ne pas perdre une miette de vos souvenirs fantastiques que vous songerez alors à immortaliser des paysages , des couchers de soleil ,et de nombreuses autres choses que vous aurez l’occasion de voir au travers de votre périple. Vous avez très certainement pris avec vous un appareil photo, qui vous permettra de garder ses beaux souvenirs, et certains d’entre vous amèneront un carnet de croquis pour faire du dessin ou de la peinture. Je vous conseille d’amener les deux à savoir votre appareil photo et votre carnet de croquis avec des crayons, des pinceaux et de la peinture .Vous pourrez ainsi élaborer des ébauches qui pourront vous servir pour le reste de l’année pour retrouver et garder l’inspiration que vous aviez à ce moment-là. Au fil de vos promenades vous pourrez peindre en plein air et sortir vos aquarelles pour vous exercer à regarder attentivement les paysages et tous ce qui le compose…

Depuis la renaissance les artistes et les artisans en arts réalisaient des croquis qui leur servaient ensuite à élaborer de futurs tableaux, et au 19e siècle avec l’invention du tube de peinture les peintres du mouvement impressionnistes ont pu réaliser en plein air des paysages époustouflants .Cela a été réellement révolutionnaire  plus besoins pour eux de faires des préparations contraignantes dans les ateliers avec les liants et les pigments dans un lieu clos sans relation immédiate avec la nature. L’artiste a donc découvert un rapport direct avec la peinture et la nature grâce au tube de peinture qui lui a facilité grandement la tâche en lui apportant beaucoup plus de mobilité.

  • Gagnez en spontanéité : peignez directement le paysage qui vous entoure

Ainsi tout en vous amusant vous avez une plus grande capacité à réaliser un travail beaucoup plus spontané que l’élaboration d’une toile dans un lieu clos à partir d’une photographie ou d’une carte postale.
Les nombreux croquis et peinture que vous aurez produit à l’extérieur vont vous aider plus tard à avoir plus de matière à travailler durant tout le reste de l’année et vous aurez une nette sensation d’avoir beaucoup plus d’inspiration.

  • Un exercice pour peindre plus vite  : l’exemple du coucher de soleil

Si vous voulez peindre un coucher de soleil en plein été au bord de la mer , cela n’est pas forcément évident, car le temps que vous préparez vos couleurs et que vous les appliquez sur la toile, la couleur du ciel a déjà changé! Il suffit parfois de quelques minutes pour voir des changements importants, j’en ai fait plusieurs fois l’expérience et c’est pour cela que je vous livre quelques conseils qui pourront vous aider si vous voulez réaliser un coucher de soleil.

Tout d’abord il est préférable de préparer la toile avant de voir des changements importants dans la luminosité et la couleur du ciel au fur et à mesure que le soleil passe de l’autre côté de l’horizon, pour cela commencer par réaliser une esquisse générale du paysage une demi-heure ou une heure avant le coucher du soleil, ainsi ce sera du temps de gagner pour commencer à appliquer successivement les couleurs du ciel au moment venue.
Pour le ciel observez attentivement les couleurs tout en accélérant le mouvement. Commencez par faire un dégradé avec différents bleus puis à l’horizon vous aurez mis au préalable une sous-couche beaucoup plus clair composé de blancs et d’une touche de bleu de cobalt, cette sous-couche aura séché entre-temps puis ainsi vous pourrez commencer à mettre des couleurs ocre, magenta, ou pourpre, principalement des couleurs roses orangées caractéristiques des couchers de soleil .Selon les couleurs que vous pouvez voir, cela change très vite et chaque coucher de soleil ne se ressemblent pas. Dans un même paysage peint chaque soir il y a des différences phénoménales et l’on peu retrouvé des variantes de couleurs et de luminosité quasiment infinie.
si vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre d’exercice essayer de peindre tout en prenant  une photographie de ce coucher de soleil pour le retravailler plus tard en atelier ..

 

photo 115

071

Coucher de soleil sur une plage en Normandie

 

DSCN0983

coucher de soleil peinture acrylique réaliser en 1 heure

 

 

  • Comment tirer le meilleur parti des ébauches que vous réalisez

Comme j’ai pu l’évoquer précédemment votre carnet de croquis vous permet de réaliser facilement des ébauches qui vont vous permettre de faire par la suite des séries de peintures en jouant à chaque fois sur des variantes de couleurs et de formes différentes pour vous permettre de démultiplier quasiment à l’infini et en fonction de votre inspiration les motifs et les couleurs que vous aurez dessiné et peint dans ce carnet.
Dès que vous trouvez un point de vue intéressant ,une forme, un visage ou même un paysage et des couleurs intéressantes surtout n’hésiter pas un seul instant pour dessiner ou peindre, gardez les meilleurs dessins et les meilleures peintures pour les reprendre ensuite sur une toile et réaliser un travail plus élaboré. Sur une centaine de croquis réaliser en dessin ou en peinture, seulement une dizaine pourront être exploité.
Le plus important dans un croquis n’est pas de viser la perfection de la forme ni de la couleur, n’essayez pas de rentrer dans les détails. Mais chercher plutôt à saisir la forme et la couleur dans ce qu’il y a de plus essentiel.
Si par exemple vous observez une personne marchant au loin avec des bagages ou tout autres choses penser à saisir son mouvement puis commencer rapidement à élaborer la silhouette dans ses formes essentielles, mais sans plus. Si vous dessinez, Les mouvements de votre main doivent être le plus souple possible, sans forcer sur les traits, si vous utilisez de l’aquarelle pensée à vraiment la diluer et ne pas forcer sur une couleur qui ne pourra plus être rattrapée par la suite.

Si vous utilisez de la peinture, commencez par les couleurs les plus claires pour foncer et contraster progressivement les figures et les éléments de votre composition par la suite. Pour la peinture en plein air je vous conseille d’y aller touche par touche pour pouvoir saisir le mouvement et les formes le plus efficacement possible, pour en tirer les contrastes et les jeux d’ombre et de lumière.

Il s’agit à chaque fois de se prendre aux jeux et de peindre le plus spontanément possibles tout en gagnant de l’habileté à la réalisation pour parfaire à la fois son observation et gagnez en spontanéité, ainsi vous allez prendre l’habitude de réaliser de petites choses simples chaque jour qui pourront ainsi contribuer significativement à amélioré  la qualité de vos œuvres futures.

Le carnet de croquis est pour tous les artistes confirmés ou non un carnet de bord, et bien plus que cela. En plus d’être un journal intime, il est aussi un cahier d’exercices pour se perfectionner et s’améliorer au quotidien, en même temps qu’il est un outil indispensable pour réaliser des œuvres…
En bref le carnet de croquis est votre meilleur allié, et si vous avez le privilège d’avoir du temps libre alors pourquoi ne pas commencer à se consacrer à cette passion dès maintenant ?

5 Commentaires

  1. Nicolas Capjun

    Merci pour cette lecture éclairante perso je vais m’y mettre sérieusement,bien que je ne suis pas un as du dessin ….Mais on verra bien

    Répondre
  2. Renata

    Bonjour Christophe
    bravo pour tes explications et ces jolies Photos!

    Nous sommes pas loin de là où tu est!

    A très bientôt
    Renata

    Répondre
  3. renata

    Bonjour Christophe
    merci pour cet article très interessant. Je suis entièrement d’accord qu’il faut apporter sur carnet par tout! Comme cela on commence petit à petit à dessiner n’importe où, et pas seulement on s’améliore, mais aussi on a plus peur de dessiner devant les autres!
    Bravo pour l’idée du coucher soleil, c’est inspirant, et en plus as trop difficile…
    Merci Christophe et à la prochaine !!!

    Répondre
  4. Marie

    Salut, j’adore tes croquis et tes dessins. Je trouve que tu as raison : pour moi c’est essentiel d’avoir mon carnet de croquis toujours sur moi,
    si tu souhaite voir mes croquis et laisser un commentaire :
    http://lebazartdemarie.blogspot.fr/
    voici mon blog,
    Marie 🙂

    Répondre
  5. Nicolas Laurent

    De très bons conseils dans cet article Christophe 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'en savoir PLUS? Télécharger gratuitement mon GUIDE

x