Comment peindre un paysage rapidement et sans effort

Dans ce nouvel article ,vous allez découvrir comment peindre un paysage rapidement et sans effort.Je vous montre comment faire ,avec une démonstration en direct lors d’un des ateliers  que j’ai réalisé en direct.

Si vous rencontrez des difficultés pour peindre un paysage et que vous rencontrez des problèmes pour harmoniser les couleurs ou même crée une composition équilibré,vous avez besoin d’astuce qui vous permettent

à la fois de crée cette harmonie d’avoir les bonnes couleurs en y mettant le minimum d’effort, c’est ce que je tente de vous montrer dans ces deux vidéos de cours. Vous allez avoir avoir un exemple d’effet de peinture qui est simple

à mettre en place et efficace au niveau esthétique,de plus l’exemple que je vous montre à été réalisé en un peu  plus de deux heures.

C’est une réplique plus ou moins fidèle d’un tableau de Caspar David Friedrich,peintre Allemand du 19ème siècles.Je me suis inspiré de ce tableau pour vous illustrer une technique pour peindre un paysage sans vous prendre la tête et surtout

facile à mettre en application pour obtenir très vite de beaux effets .

1) Le matériel à utiliser

Vidéo :

Prenez une toile neuve ou un support bien préparé,vous avez besoin d’une palette ,de la peinture acrylique ou de la peinture à l’huile et de certains pinceaux spécifique pour travailler sur les techniques

que j’aborde dans la vidéo.

Vous pouvez aussi utiliser une boite hermétique pour conserver la peinture acrylique pendant plusieurs jours ,ainsi vous éviterez la perte de peinture à la fin de chaque séance.

La peinture :

– Vert de Hooker

– Terre d’ombre

– Gris de Payne

– Bleu primaire

-Bleu de cæruleum

– Magenta

– Jaune primaire

– Ocre Jaune

– Blanc

– Retardateur pour peinture acrylique pour faire un glacis à l’eau ,vous pouvez aussi utiliser de la bière

Si vous réalisez cet exercice avec de la peinture à l’huile vous mélangerez 1/3 de térébenthine, 1/3 d’huile de Lin , 1/3 de siccatif .

Pour la peinture à l’huile attendez aux minimum 24 heures de séchages entres les différentes étapes.

Les Pinceaux :

– Série de brosse plate en poil synthétique de 2 à 10

– Rondins Putois de 1 à 8

– Martre de zéro

– Gamme de pinceaux ronds

– Eponge de mer

– Balai Blaireaux

– Gamme de pinceaux éventail

2) Réalisation du paysages

Vidéo:

Ce paysage se fait en trois grandes étapes. Dans un premier temps ,vous allez peindre le fond. Dans ce cas de figures ,vous allez peindre le paysage, le ciel et les nuages qui se trouvent en arrière plan. Je vous conseil aussi d’observer pendant quelques

minutes le document ou le model que vous allez prendre pour observer les dominantes de couleurs, pour placer sur la toile les premières couleurs qui se rapprocheront le plus possible de votre model.

1 ) Mettre en place la composition sur la toile.

Vous pouvez faire le choix de faire une esquisse au préalable ou pas, personnellement je vous conseil de mettre quelques repères visuel au préalable sur la toile.

Des que vous avez appliquer les premières couleurs et que vous avez peint le fond ,vous allez prendre un mélange de vert Viridian et de gris de Payne ,et vous allez esquisser certains troncs en premier plan ,avec une gamme de brosse ronde.

Ensuite,vous allez peindre la végétation à l’éponge.

Vous allez mouiller l’éponge ,et vous allez faire un mélange de vert Viridian et de gris de Payne puis vous allez tapoter sur la toile,allez y en trois ou quatre passes avec différentes couleurs,pour combler les manques.

La technique à l’éponge va vous permettre de gagner du temps.

Une fois que vous aurez remplis toutes les zones à peindre,laissez reposer.Puis peignez une autre partie du tableau .

Si vous êtes à l’acrylique essayer le plus possible de tout peindre en une seul fois ,sans laisser de manque,car cela vous fera gagner un temps fou sur la réalisation de votre toile.

2) Donnez une tournure à la composition .

Une fois que votre fond sera sec ,vous allez pendre un pinceaux rond et vous allez peindre tout les troncs avec une couleur un peu plus sombre ( Gris de Payne 3/4 vert Viridian 1/4) .

Cependant si vous n’avez pas encore l’habitude de travailler rapidement ,je vous conseil de retravailler en priorité le fond (les nuages dans le ciel,le paysage d’arrière plan,etc,etc)

Ensuite vous allez prendre des brosses plates de plus en plus petite  pour affiner chaque partie du tableau.

Revenez ensuite sur certaines zones du tableau,pour mettre des teintes un peu plus sombre,il est important de foncer progressivement avec prudence chaque zones .

Vous allez revenir sur certaines parties pour continuer à travailler sur la végétation avec une plus petite éponge.

Renforcez aussi certaines parties avec des couleurs plus foncés (tronc d’arbre végétation)

Si vous n’arrivez pas à faire les plus petits détails à l’éponge,   prenez un rondin putois pour gagner en précision.

Vous pourrez constater qu’en quelques coup de pinceaux, en utilisant les bonnes technique ,au bon moment et au bonne endroit, vous obtiendrez très rapidement du résultat et votre composition peu prendre tournure dans la première heure de travail !

3) Entrer dans les détails de la composition.

Pour affiner le tout ,vous allez enter encore un peu plus dans les détails et affiner la composition;

dans un premier temps vous allez retravailler les parties les plus sombre (végétation de sous bois ) pour accentuer le contraste avec le fond clair et crée aussi un dégradé dans cette masse un peu plus sombre.

Au passage vous allez rajouter d’autres éléments ,buisson,arbuste, etc. pour réaliser au mieux les effets de végétation,je vous conseil d’utiliser un pinceaux usée, cela vous permettra de faire des effets plus intéressant.

A retenir :

Un pinceaux usée peu vous facilités l’accomplissement de certains effets de peinture.

Des que vous avez terminer de peindre les buissons ,vous allez prendre un pinceaux rond et vous allez retravailler l’arrière plan,vous allez revenir sur le ciel puis les éléments du paysage au loin.

pour donner un effet de profondeur ,vous allez jouer avec le contraste entre le premier avec des couleurs sombre  et l’arrière plan avec des couleurs claires.

Pour obtenir un effet de profondeur, les couleurs en arrière plan seront de plus en plus clair au fur et à mesure que vous vous rapprocherez de l’horizon.

Si vous peignez à l’acrylique ,pensez à préparer des couleurs plus clair que prévu car en séchant la peinture devient plus foncé.

Pour finir,rajouter les petits détails avec une martre de zéro  ( personnages,portail,buisson,touffe d’herbe,etc…)

Maintenant,vous avez un exemple concret pour peindre des paysages rapidement et sans effort,vous constaterez qu’en utilisant toute ces techniques,vous allez gagner du temps et vos paysages gagneront en qualité… Le secret de tout cela ,réside dans l’équilibre de la composition des couleurs,tout simplement.

3) L’exercice de fin de palette pour trouver encore plus d’inspiration.

Cette partie va me servir de conclusion pour  l’atelier d’aujourd’hui.

Lorsque vous peignez à l’acrylique,vous pouvez rencontrer ce type de problème :

Vous mettez plus de peinture sur la palette que vous en avez besoin.Du coup à la fin de votre séance en atelier vous faites beaucoup de perte, car d’une séance à l’autre le restant de peinture aura séchée.

Vous avez évidemment la possibilité de retarder le processus de séchage de votre palette avec une  boite hermétique que vous allez humidifier tous les soirs,mas si vous ne peignez pas pendant quelque jours, la peinture finira quand même par sécher.

La solution la plus adapter dans ce cas de figure ,c’est l’exercice de fin de palette.Qui va vous apporter au moins deux bénéfices : économiser de la peinture et trouvez de nouveau sujets d’inspiration.

Et maintenant

A vos Pinceaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils