Comment peindre un dessin

Electra.jpg

 

 

Dans cet article assez complet, je souhaite vous montrer aujourd’hui comment passer du dessin à la peinture. Je vais vous expliquer toutes les étapes que j’ai utilisé pour transformer un dessin en peinture.Si vous souhaitez faire la même chose avec vos propres dessins, je vous conseille de prendre au moins une feuille de canson pour aquarelle, ou bien du carton.

Il est nécessaire de prendre un support qui puisse supporter l’eau, il vous faut donc quelque chose d’assez costaud Sourire .

 

Peindre un dessin n’est pas forcément évident au départ.

Le travail que j’ai réalisé peu vous donner une idée d’exercice pour vos propres projets, mais aussi pour vous entrainer à passer du dessin à la peinture. Et même à la peinture hyperréaliste.
Ce processus se décompose en 4 étapes
, il est important que vous ayez réalisé un dessin très élaboré au préalable .

La réalisation d’un portrait hyperréaliste par exemple , selon la quantité de détails, demande de 25 à 70 heures de travail.
Je vais aussi vous montrer brièvement en dernière partie comment  y parvenir.

Pour réaliser un portrait hyperréaliste il est nécessaire d’avoir le modèle sous les yeux, et je vous conseille vivement de combiner votre dessin, avec une photographie du modèle pris sous le même angle .
Il est donc impératif d’avoir un dessin bien construit, pour mettre toutes les chances de votre côté, au risque de ne pas atteindre votre objectif .Le plus important est de retranscrire tous les effets que l’on retrouve sur une photographie avec de la peinture .

La moindre erreur de dessins,rendrai impossible l’effet de trompe l’œil, vous pourriez néanmoins obtenir une belle peinture, mais sans pouvoir obtenir la ressemblance parfaite avec la réalité.

 

  • Les 4 étapes pour peindre  un dessin

Etape 1    Fixer le dessin

 

Avant de peindre sur un dessin, assurez-vous que le support est assez solide et qu’il pourra supporter de la peinture. (feuille de canson épaisse, papier à aquarelle, ou carton)
Si c’est le cas fixer le dessin avec un fixateur, et si vous n’avez pas de fixateur à votre disposition, vous pouvez utiliser de la laque pour les cheveux.
Cette couche de fixatif va permettre à la fois de stabiliser le dessin et de l’isoler.

Je vous conseille vivement d’en repasser une deuxième fois pour éviter de mélanger la peinture avec le dessin, ce qui pourrait nuire considérablement à la qualité des couleurs.
Une fois cette étape achevée vous pouvez commencer à peindre.

 

 

 

photo 1 (13)                photo 2 (11)

 

Etape 2 Contour et remplissage

 

 

Cette étape se compose en deux parties, vous passez du dessin à la peinture, et il est donc très important pour vous de conserver les lignes et les formes de départ.
Une action assez simple mais très efficace, consiste à prendre un petit pinceau rond et de peindre tous les contours avec une peinture terre d’ombre.
Ce tracé va vous permettre de conserver la forme globale du dessin pendant un certain temps, le temps nécessaire pour peindre les éléments les plus importants (dans ce cas la ressemblance du modèle)
Si vous voulez réussir vos portraits , l’ombre et les lumières que vous allez placer sur le visage vont sensiblement déterminer la ressemblance du modèle.

Le dessin de contour peut aussi être un bon exercice pour se familiariser avec le tracé et le mouvement du poignet, tout en vous facilitant la tâche.
Je vais vous montrer une méthode étape par étape et vous n’aurez plus à vous soucier si le dessin disparait ou pas…

 

 

 

photo 3 (5)              photo 4 (2)

 

 

 

 

Etape 3 mise en peinture

 

 

Pour ceux qui sont à l’aise en dessin , mais qui rencontrent des difficultés en peinture, j’ai pensé à vous en écrivant ces lignes.
Le principal blocage que j’ai pu observer chez les dessinateurs qui veulent passer à la peinture, c’est la peur d’effacer le dessin avec la peinture et de tout gâcher…
N’ayez pas peur de cela car il existe la solution => la couche maigre
La couche maigre :

Si vous avez déjà peint avec de la peinture à l’huile, vous savez sans doute que la couche maigre est un glacis transparent constituer de peinture, de térébenthine mélanger avec un peu d’huile de lin et du siccatif, lorsque l’on peint à l’acrylique on utilise une méthode différente mais similaire dans la forme. On va tout simplement faire de l’aquarelle et marquer les couleurs principales avec un lavis.

Le lavis va donner les couleurs de fond tout en gardant les nuances d’ombre et lumière de votre dessin initiale, ce qui va vous donner par la suite les couleurs à placer dans les différentes zones, et lorsque tout est ok, vous n’avez plus qu’à repeindre par-dessus et opacifier zone par zone, en commençant par les couleurs médianes puis en terminant par les ombres et les rehauts de blancs.

L’étape de mise en peinture se fait progressivement, il est important de commencer à peindre ce qui vous parait le plus évidents pour aller au moins évidents, mais avant cela il est important de commencer à peindre des couleurs de fonds.
Dès que vous obtenez un résultat satisfaisant, vous pouvez arrêter et passer à l’étape suivante si vous voulez atteindre un rendu hyperréaliste.

 

 

 

photo 1 (14)            photo 2 (12)

 

 

 

Etape 4  retouche du tableau :

 

Il est important d’utiliser un vernis à retoucher pour isoler le fond, et retravaillé les plus petites parties et les nuances les plus subtiles.
Si vous n’avez pas de vernis à retoucher, vous pouvez aussi en fabriquer vous-même en mélangent de la colle à bois avec de l’eau
(je ferai un article consacré à ce sujet sur mon blog dès que possible).

Laisser sécher le vernis, et reprenez le travail quelques heures après.
Vous allez ensuite retravailler certains dégradés entre les ombres et les lumières puis réaliser les claires obscures en finissant par les retouches.
Si certaines parties ont été négligé ,c’est l’occasion pour retravailler certaines zones.

l’objectif final est d’obtenir un dégradé qui est le plus doux possible en effaçant le plus possible les effets du coup de pinceaux.
puis de terminer avec les dernières retouches.

 

 

 

photo 2 (12)      photo 3 (6)

 

 

En quoi consiste la retouche :

 

Dans cet exemple illustré, je vous montre deux images avant et après, les différences peuvent être infimes, mais ce travail zone par zone peu nettement amélioré le rendu final de votre oeuvre.
J’ai zoomé une partie du visage (l’oeil) pour vous montré concrètement les zones que j’ai retravaillé :

 

 

 

photo 2 (13)                   photo 4 (3)

Avant                                                                                           Après

 

Vous pouvez poussé le détail autant que vous le voulez, mais si vous sentez à un moment qu’il n’y a plus rien à rajouter, c’est que vous avez achevé votre travail.
J’espère que je vous ai aidé le plus possible avec cet article, à passer du dessin à la peinture.

 

Si vous avez des commentaires, n’hésitez pas à m’en laisser un sous cette page.
et si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez aussi télécharger ci-dessous le guide qui pourra aussi vous aider dans votre pratique artistique.

16 Commentaires

  1. Nicolas Capjun

    Tout simplement bluffant que dire de plus

    Répondre
  2. anita

    Merci pour tout.
    À l’étape 4 avant de retoucher laisser vous la peinture sécher 2 semaine?
    Et ses la première fois que j’entend parler de mettre de la colle à bois comme vernis à retoucher.
    Je pensais que pour le vernis à retoucher on prenais un médium à peindre.
    Merci

    Répondre
  3. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

    Bonjour Anita.
    D’après ce que j’ai compris ,vous peignez à l’huile,donc dans ce cas avant de mettre un vernis à retoucher pour PEINTURE A L’HUILE vous devez effectivement laisser sécher la toile pendant deux semaines.

    Je vous conseil plutôt d’utiliser ce vernis :

    http://www.cultura.com/vernis-a-retoucher-75ml-surfin-vernis-a-retoucher-75ml-surfin-flacon-3013643000624.html?LGWCODE=3013643000624;59335;3487&gclid=CILVm_rY5ckCFRLhGwodnS8O7w

    Depuis l’age de 17 ans je ne peint qu’à la peinture acrylique,et je n’utilise que très rarement des peintures à l’huile et du solvant.Cela me donnait des crises d’asthmes.

    La plupart du temps ,Je choisi un vernis à retoucher à l’eau à base d’acrylique et le temps d’attente pour le séchage est entre 2 heures et 24 heures .

    http://www.cultura.com/vernis-mat-acry-250ml-vernis-mat-acry-250ml-3167865205005.html?LGWCODE=3167865205005;59335;3487&gclid=CJjeu_LV5ckCFcMSwwod4LEJnw

    Ce type de vernis me coûte cher,bien que je ne l’utilise que pour réaliser un travail minutieux lorsque je fait de la peinture hyperréaliste.

    Un jours alors que je peignait dans mon atelier et que je fessait le ménage,je me suis aperçu de deux choses:
    – d’une part je n’avait plus de vernis mat à retoucher et d’autre part il y avait un ancien pot de colle à bois à moitié sec.

    Pour sauver cette vielle colle, j’ai décider de rajouter de l’eau pour le liquéfier.
    Ensuite j’ai fait un essai pour voir si la colle était encore fiable,ce n’était pas le cas.
    Mais à ma grande surprise ,j’ai découvert que ça fessait très bien l’affaire pour l’utiliser comme vernis mat,
    car j’ai constaté que le résultat était similaire aux vernis mat que j’utilisai.

    Cependant vous obtiendrez un meilleur résultat avec un véritable vernis .
    Le seul inconvénient du vernis à base de colle,est qu’il peut laisser des traces.

    Dans votre cas ne surtout pas utiliser de vernis qui se dilue à l’eau,ou même un vernis fabriqué maison avec de la colle à bois!!!
    Cela est uniquement réservé pour la peinture à l’eau.

    Répondre
    1. Renata

      Sympa cette démo Christophe.
      Pour ma part j’utilise du vernis bateau.
      Et cool, je n’avais jamais vu l’utilisation de la laque à cheveux sur un dessin
      cool comme idée!
      A plus
      Renata

      Répondre
      1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

        Bonjour Renata
        utilise tu du vernis à l’eau ou avec solvant ?
        Ce type de vernis est très costeaux et perméable
        c’est un vernis final alors.
        Un truc qui est bien aussi et dont on a pas l’habitude d’utiliser c’est un vernis type V33 à l’eau.
        C’est top.
        lorsque que je faisais des études d’art,en atelier on utilisait de la laque à cheveux pour fixer les dessins au fusains.
        Ce produit à l’avantage de crée une pellicule qui fixe le dessin.

        Dans le cadre de mon exercice ,je l’ai utiliser pour pouvoir peindre ce dessin,sinon j’aurai obtenu des couleurs grisâtre et cela aurait été une galère pour obtenir les bonnes couleurs.

        Répondre
  4. LoulArt

    je suis curieuse de savoir le temps que vous avez mis pour réaliser toutes les étapes de ce portrait ?
    Je le trouve plutôt bien réussi dans l’ensemble

    Répondre
  5. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

    Bonjour Loulart

    j’ai mis un peu plus de 30 heures au total,dessin inclut.

    Répondre
  6. Guillaume

    Je me demande qu’elles son les couleurs que vous utilisez pour obtenir les nuances très douce du visage.
    En regardant la photo agrandie sur mon ordinateur j’ai pu identifier que vous avez utiliser du bleu ou du gris pour les claires obscures
    Je voulais en avoir le cœur nette vous le demander directement

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Bravo Guillaume
      on peu dire que vous avez une perception très fine des couleurs
      j’ai effectivement mis les couleurs que vous avez cité dans mon clair obscure,mais j’y est ajouter aussi une pointe de magenta.

      Répondre
  7. Marie

    C’est vraiment très beau.
    C’est fou ce que l’on peut faire avec de la peinture acrylique.
    Je me demande comment tu arrive à réaliser ces beaux dégradés avec une peinture qui sèche aussi vite

    Répondre
    1. christophe

      Je peint en plusieurs couches.

      Répondre
  8. Helena

    Superbe !!!
    Vous avez pris un modèle ?

    Répondre
    1. christophe

      je me suis basé sur un model que j’ai transformé

      Répondre
  9. Jacques.S

    Je trouve l’art contemporain assez vide dans l’ensemble,je viens d’aller voir une expo,c’est absolument plat.
    je suis tombé par hasard sur ce site et je découvre à nouveaux des formes d’art beaucoup plus classique.

    Répondre
  10. Myriam

    Bonjour! D’abord un très grand merci pour tout. Votre site est super pour avancer en peinture! Pour le vernis à retoucher (d’abord je vais en acheter pas prête à me risquer avec du « fait maison » pour l’instant), j’en mets sur l’endroit à retoucher, j’évalue à l’oeil l’endroit, et il n’y a pas de risque que ce vernis change la couleur du tableau à l’endroit où il est mis?

    Répondre
    1. Christophe Xavier Emmanuel (Auteur de l'article)

      Bonjour Myriam

      je pense qu’il est préférable d’en mettre sur toute la surface du tableau,c’est ce que je fait personnellement pour obtenir une brillance homogène .

      Ce vernis à retoucher va protéger et isoler le travail que vous avez fait auparavant
      Aucune incidence sur la couleurs,rassurez vous 🙂

      PS :
      Si vous utilisez de la peinture à l’huile ,il faut attendre deux semaines de séchage ,avant de mettre le vernis à retoucher.
      Si vous peignez à l’acrylique attendez entre 24 et 48 heures avant de mettre ce vernis.
      J’espère vous avoir aidez.
      Si vous avez des questions supplémentaires n’hésitez pas à me contacter.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *